Travail occasionnel: caractéristiques et implications

01.07.2020
Un rapport de la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound) examine le travail occasionnel en Europe. Malgré les avantages que le travail occasionnel procure pour la flexibilité du marché du travail, les nombreuses formes de travail occasionnel peuvent cependant avoir un impact négatif sur le bien-être et la protection sociale des travailleurs.

Le travail occasionnel, qu’il soit intermittent ou sur appel, contribue à la flexibilité du marché du travail et est, de ce fait, de plus en plus utilisé au niveau européen. Dans certains pays, ces pratiques vont au-delà du recours aux contrats de travail occasionnel et incluent d’autres types de contrats et formes de travail indépendant.

Bien qu’il présente certains avantages, tant pour les employeurs que pour les travailleurs, le travail occasionnel fait souvent l’objet de discussions entre les responsables politiques, au niveau européen et au niveau national, car on a observé qu’il aurait des conséquences négatives pour certains travailleurs. Les répercussions comprennent l’insécurité économique et l’imprévisibilité du temps de travail, qui à leur tour ont une incidence sur la santé, le bien-être et la sécurité sociale des travailleurs.

Du point de vue du marché du travail, le travail occasionnel suscite des préoccupations quant à l’intégration sociale décente des groupes vulnérables, la segmentation du marché du travail et, d’une façon plus générale, les tendances à la fragmentation du travail et à l’exode des cerveaux.

Certaines réponses politiques ont déjà été mises en œuvre pour s’attaquer à ces problèmes. Le rapport contient d’autres éléments pour la prise de décision au niveau politique.

Le rapport et le résumé sont disponibles sur le site d’Eurofound: