Agoria adapte son code pour la gestion de l'exposition lors d'interventions techniques

Lors de l’évènement du 28 octobre 2021 du ‘Process Safety Academy’, Agoria a présenté la nouvelle version du code pour la maîtrise de l’exposition à des produits lors d’interventions techniques. En 2017, Agoria a lancé le code pour répondre au besoin d'un cadre car à l’époque, il apparaissait déjà clairement que la problématique était bien plus importante qu’on ne le pensait. Après 4 ans, la pratique montre qu'une mise à jour s’avère nécessaire.

Les interventions techniques réalisées dans un contexte de produits chimiques font régulièrement l'objet d'incidents, avec parfois des conséquences graves et un risque élevé de lésions permanentes pour la victime. Des accidents graves peuvent par exemple se produire lors de l'ouverture d'installations techniques, avec des produits chimiques qui restent dans les canalisations, notamment.

C'est donc dans ce contexte qu'en 2017 Agoria, les entreprises contractantes ainsi que celles du secteur (pétro) chimique ont rédigé ce code qui permet d'aider à maîtriser ces risques et d'éviter les accidents ou les lésions. Ce code, dont une nouvelle version est maintenant disponible, contient des exemples, des conseils ainsi que quelques modèles utiles. Un certain nombre de conseillers en prévention du secteur ‘Contracting & Maintenance’, de l'industrie chimique et un inspecteur du travail se sont penchés sur cette version modifiée.

Contenu du code

Dans cette version adaptée, qui est plus fouillée et complète, un certain nombre de chapitres ont été ajoutés et quelques précisions ont été apportées pour améliorer la lisibilité du document. Les auteurs souhaitent également attirer l'attention sur le lien entre préparation du travail et permis de travail. Ce lien est essentiel pour éviter que ce qui a été convenu lors de la préparation du travail ne soit pas intégré au permis de travail.

Les chapitres les plus importants sont le chapitre 6 "Mise en œuvre pratique des mesures prévues" et le chapitre 7 "Mesures spécifiques en fonction de la nature des substances considérées".

  • le chapitre 6 couvre les aspects suivants:
    • décompression et vidange de l’installation,
    • interruption de canalisations,
    • lockout - Tagout – Tryout (LoToTo),
    • éviter le contact avec le sol,
    • délimitation de la zone à risque,
    • prévention de tout impact environnemental,
    • mesurage,
    • équipements de protection individuelle (EPI),
    • surveillance des travaux,
    • premiers secours en cas d’accident et d’urgence;
  • le chapitre 7 couvre les aspects suivants:
    • substances toxiques (par absorption cutanée),
    • substances toxiques (par inhalation),
    • substances corrosives,
    • substances inflammables et combustibles,
    • substances ayant un impact à long terme sur la santé substances carcinogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction,
    • amiante,
    • substances ayant divers effets à (plus) long terme sur la santé (par inhalation ou absorption cutanée),
    • liquides à haute température (y compris vapeur),
    • substances comburantes,
    • substances cryogènes (liquides et gaz),
    • substances irritantes et nocives (par inhalation ou absorption cutanée),
    • gaz et liquide sous pression.

Autres codes de bonnes pratiques d’Agoria

Ce code est le cinquième d'une série de codes rédigés par Agoria. Les quatre précédents sont utilisés comme référence dans l'industrie, avec succès:

  • Guide pour la mise à disposition de l’inventaire d’amiante (édition 2008);
  • Guide concernant l’utilisation des fibres céramiques réfractaires (édition 2010);
  • Guide pour les travaux sur et à proximité des installations électriques (édition 2012);
  • Guide pour les travaux en espaces clos (édition 2015).

Plus d’infos