Distraction au volant en raison des GSM et des SMS: campagne de l’IBSR et de la Sofico

Le 29 juillet 2014, l’Institut belge de Sécurité routière (IBSR) a lancé une nouvelle campagne dont l’objectif est de dissuader les conducteurs d’utiliser leur GSM au volant ou d’envoyer des SMS. Cette campagne est nécessaire car, pour de nombreux conducteurs, l’utilisation des GSM et des SMS au volant est considérée comme normale, en dépit du risque élevé d’accident. Qui téléphone au volant court 3 à 4 fois plus de risques d'être impliqué dans un accident. Pour l’envoi d’un SMS, ce risque est multiplié par 23.

Début de cette année, la Société de Financement Complémentaire des infrastructures (Sofico) a également lancé une campagne similaire sur les dangers de la distraction au volant: Pas de distraction au volant, restez plutôt connecté à la route !

Campagne de l’IBSR

L’utilisation du GSM distrait le conducteur, tant au niveau cognitif, visuel, physique qu’auditif. Le comportement d’un conducteur qui téléphone au volant est caractérisé par des réactions plus lentes, une conduite inadaptée, moins d’attention pour l’information pertinente et une surcharge mentale.

Le plan médiatique prévoit 650 affiches le long des autoroutes et l’affiche sera également visible à l’arrière de 250 camions.

Outre l’affiche reproduisant le visuel de la campagne, un site Internet spécifique (www.bipbipboumboum.be) reprend tous les faits et chiffres sur la distraction au volant, une vidéo particulièrement réaliste illustrant de manière non équivoque les conséquences de l’utilisation des SMS au volant et quelques conseils utiles.

Plus d’information dans ce bulletin: L'IBSR lance une nouvelle campagne contre le GSM au volant (PDF)

A l’étranger

Au Royaume-Uni, la police envisage même de saisir le GSM après un accident de la route.

Voir les bulletins à ce sujet:

Aux Etats-Unis, on parle de 26% des accidents qui seraient en lien avec l’utilisation du GSM. Plus d’information sur le site Internet du National Safety Council (NSC):

Sur le site internet américain pour distraction au volant www.distraction.gov on peut télécharger le document “Overview of Results From the International Traffic Safety Data and Analysis Group Survey on Distracted Driving Data Collection and Reporting

Encore plus d’information à ce sujet sont disponibles sur les sites américains suivants:

Le Centre for Accident Research and Road Safety – Queensland (CARRS-Q) a publié cette fiche d’information à ce sujet: Mobile phone use & distraction while driving (PDF)

Vous trouverez également de nombreuses informations sur la page web Wikipedia Mobile phones and driving safety

Plus d’information