Guide sur la sécurité incendie lors de travaux d’étanchéité de toiture

L’Association Belge des Entrepreneurs d’Etanchéité (ABEE) a édité un guide « La sécurité incendie lors de travaux d’étanchéité de toiture».

Ce guide a également été expliqué lors d’une journée d’étude en mars 2014 à ce sujet: Séance d'information: l'écologie et la sécurité incendie au cœur des travaux d'étanchéité

Contenu du guide

Le guide comprend e.a. les chapitres et thèmes suivants:

  • Dispositifs, tels que le chalumeau, le tuyau de gaz, la valve de rupture, le déclencheur, la bouteille de gaz et le fondoir
  • Incendie, risque d’explosion et permis de feu
  • Primaire d’adhérence
  • Vêtements
  • Extinction d’incendie
  • Signalisation
  • Premiers secours
  • Electricité
  • Assurances

Le permis de feu est un document écrit autorisant une personne explicitement nommée à réaliser des travaux comportant des risques en matière d’incendie, moyennant le respect d’un certain nombre de mesures de sécurité spécifiquement énumérées. Le permis ne peut être délivré que si on est allé voir sur place. Le guide n’impose pas qu’un permis de feu doive être utilisé chez des particuliers. Pourtant, il peut également être recommandé dans ce cas.

Il est question dans le guide que jusqu’à 2 heures après la fin des travaux, une surveillance doit avoir lieu. Dans le « National Torch Safety Program (PDF) », publié par le Canadian Roofing Contractors’ Association (CRCA), on parle d’une garde de sécurité jusqu’à une heure après la fin des activités. Pour les anciens bâtiments, un temps plus long est prescrit.

Ce même guide canadien accorde une attention supplémentaire aux travaux de soudure à proximité d’ouvertures, où des gaz sont émis et où des étincelles de soudure peuvent être aspirées vers l’intérieur et de la sorte, causer des incendies.

Le guide de l’ABEE est très développée visuellement. Divers acteurs, tels que le Comité National d’Action pour la sécurité et l’hygiène dans la Construction (CNAC) et Mensura, ont collaboré à ce guide.

Le guide renvoie à cet accident sous le thème « Leçons tirées des accidents du travail » sur le site Internet du centre de connaissance belge sur le bien-être travailleur BeSWIC:  Brûlures après l'explosion d'un récipient contenant du primer lors de l'étanchement d'un toit plat

Le guide est gratuit pour les membres de l’ABEE. Les autres personnes paient 15 euros. Les personnes intéressées peuvent passer commande via: abee@confederationconstruction.be

Différents magazines de divers parties prenantes ont également fait la publicité du nouveau guide, comme dans:

Incendies sur les toits

Chaque année, des dizaines d’incendie sur les toits surviennent lors de travaux de réparation de toitures. Vous trouverez une liste des incendies sur les toits avec le mot-clef de recherche « brand » sur le site Internet néerlandais dakweb.nl.

Avec les mots-clefs de recherche « feu » et « travaux de toiture », vous trouverez également dans la presse et la télévision belges de nombreuses informations à ce sujet. Exemple d’un incendie qui a eu lieu le 12 août 2010: Dakwerken oorzaak brand Pami

Plus d’information