La silicose en progression?

La silicose est un type de pneumoconiose (une maladie pulmonaire) provoquée par l’inhalation de poussière de quartz. En Belgique, elle est reconnue comme maladie professionnelle depuis 1963. Comme le nombre de mineurs, de tailleurs de pierre et de travailleurs dans les fonderies et l’industrie céramique a diminué au fil des ans et que le bien-être a gagné en importance dans les entreprises (entraînant l’instauration de mesures de sécurité), le nombre de cas de silicose a lui aussi fortement baissé.

Ces dernières années ont toutefois été le témoin de l’apparition de nouveaux cas de silicose dans certains secteurs spécifiques, comme la fabrication de plans de travail de cuisine en composite. Ces pierres composites contiennent jusqu’à 90% de quartz. Lors de la fabrication de ces plans de travail de cuisine en composite avec des outils à rotation rapide, des particules de silice cristalline inhalables très fines sont libérées (taille des particules: 0,1 micromètre), lesquelles peuvent provoquer à terme une pneumoconiose. Aucun problème de santé ne se pose pour l’utilisateur final.

Le 14 août 2019, Graeme Edwards a présenté un exposé à ce sujet à la faculté de médecine de l’Université de Louvain, disponible en anglais sur le site de la "Katholieke Universiteit Leuven": Seminar - Old hazards in new places: the emergence of silicosis in artificial stone workers.

Ci-après, vous trouverez:

  • une synthèse de l’exposé de Graeme Edwards;
  • le processus de production des plans de travail de cuisine en composite;
  • la prise en charge de la pneumoconiose;
  • des articles dans la presse belge;
  • un aperçu de la littérature;
  • quelques campagnes sur le travail sans poussière.

Exposé de Graeme Edwards

Dans son exposé, Graeme Edwards a abordé les aspects suivants:

  • des cas de pneumoconiose dans le monde entier et des cas récents en Australie;
  • une comparaison de la silicose, qui apparaît déjà quelques années après exposition dans un contexte professionnel, avec d’autres maladies dues à l’exposition à l’amiante, comme l’asbestose, qui surgissent après une période de latence d’environ 30 ans;
  • la détection de la pneumoconiose peut être plus efficace à l’aide d’un CT-scan qu’avec des rayons X (radiographie) du thorax comme technique d’imagerie médicale;
  • dans les procédés à sec, la silice cristalline inhalable est libérée dans des quantités très largement supérieures à la valeur limite; les procédés par voie humide peuvent réduire cette libération, mais ils sont insuffisants en tant que mesure de sécurité, car on reste au-dessus de la valeur limite;
  • les producteurs de ces pierres composites;
  • les 3 formes de silicose, à savoir chronique (période de latence de 10 ans), accélérée (entre 1 et 10 ans) et aiguë (dans l’année).

Pour la classification des radiographies de la pneumoconiose, il a renvoyé à un document de l’Organisation internationale du Travail: ILO International Classification of Radiographs of Pneumoconioses.

Il a également fait référence à 2 sites contenant des informations sur les risques de la silice cristalline et sur la silicose accélérée:

Il a clôturé son exposé par 5 recommandations politiques.

La présentation de l’ensemble de l’exposé est disponible en anglais sur le site Evènements du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF Emploi): Old hazards in new places: the emergence of silicosis in artificial stone work - Seminar by Dr. Graeme Edwards.

Processus de production des plans de travail de cuisine en composite

Le processus de production des plans de travail en composite de quartz, le débitage et le stockage du produit fini sont expliqués dans les règles d’or de Diresco sa: Golden rules (PDF, 3,88 MB).

Pneumoconiose

Plus d’explications sur la pneumoconiose et l’indemnité de l’Agence fédérale des risques professionnels (Fedris) sur les sites suivants:

Articles dans la presse belge

Les risques pour la santé de la fabrication de ces plans de travail en composite étaient méconnus, voire inconnus en Belgique jusqu’en 2018. Deux cas ont, à l’époque, été décrits par Steven Ronsmans dans la publication “Occupational en Environmental Medicine” (en anglais): Artificial stone-associated silicosis in Belgium.

Le 6 février 2019, Steven Ronsmans a donné une présentation en néerlandais pour les partenaires sociaux au sujet de cette problématique: Composietsteensilicose (PDF, 2,01 MB).

La Confédération Construction a publié l’article suivant dans le magazine “Construction" de mai 2019: Travailler avec la pierre composite entraîne un grave risque de silicose! (PDF, 481 kB).

La Fédération générale du travail de Belgique (FGTB) dispose d’une page web spécifique sur le sujet: La silicose est-elle de retour?

‘Woodwize’ a par ailleurs publié fin juillet 2019 l’article suivant en néerlandais: Niet enkel houtstof is een vijand!

L’article “Silicose due à la pierre composite: le passé refait surface” a été publié à la page 14 du numéro 26 de constructiv info (PDF, 3,01 MB).

Dans L'Info • N°23 • 20 Décembre 2019 est apparu l’article «  Exposition à la poussière de quartz : nouvelles règles pour les équipements de travail ».

Aperçu de la littérature

Sur les sites des producteurs de plans de travail en composite et dans les pays où les sites de production sont établis, l’on peut trouver de la littérature sur ces risques.

Entreprises

En anglais, sur les sites suivants:

France

Sur les sites suivants:

Italie

En anglais, sur les sites suivants:

Australie

En anglais, sur les sites suivants:

États-Unis d'Amérique

En anglais, sur les sites suivants:

Israël

En anglais, sur les sites suivants:

Espagne

En anglais, sur le site d’Europe PMC: Outbreak of silicosis in Spanish quartz conglomerate workers.

EU-OSHA

Des presentations diverses avec des cas d’Israël, d’Italie et d’Espagne le 28 janvier 2015 sur le EU-Israël Workshop “Issues Associated with Silica and Artificial Stone”.

Campagnes contre la poussière

Divers pays et organisations ont mis au point des campagnes et sites en vue de travailler sans poussière pour toutes sortes de processus et de matériaux. Ci-dessous, voici quelques exemples:

Au sujet du polissage d’autres pierres également, l’on retrouve des publications, comme les exemples suivants:

Plus d'informations

Au sujet de l’exposition et des nouveaux risques professionnels: