Les comités européens prévoient plus de décès liés à l’amiante

Le Comité économique et social européen (CESE) et le Comité des Régions (CdR) tirent la sonnette d’alarme, annonçant que le nombre de décès liés à l’amiante est désormais estimé à 47.000 par an. Ce nombre, plus élevé qu’on ne le pensait (50% de plus qu’estimé précédemment), est le double des décès dus aux accidents de la route. De nouveaux groupes à risque sont apparus: élèves et enseignants, bricoleurs et personnel d’entretien.

Suite à la conférence ‘Désamianter l’Europe en toute sécurité’, qui a réuni plusieurs experts le 24 juin 2015, les Comités invitent instamment la Commission européenne et les États membres à mettre en place (s’ils ne l’ont pas déjà fait) un registre répertoriant les bâtiments contenant de l’amiante et un plan d’action pour désamianter en toute sécurité. Ces programmes de désamiantage pourraient atteindre 15 milliards d’euros dans les plus grands Etats membres.

Source: PreventMail n° 25 - 10 juillet 2015

Plus d’info

Communiqué de presse du CESE: Les Comités européens tirent la sonnette d'alarme au sujet de l’épidémie silencieuse qui touche l'Europe. Il y aura deux fois plus de décès liés à l’amiante que de victimes d'accidents de la route