Ne vous approchez pas trop des lignes à haute tension

Lors de travaux à proximité de lignes électriques non isolées, il est important de rester en dehors de la zone de danger autour des conducteurs.

Lors de travaux à proximité de lignes électriques non isolées, il est important de rester en dehors de la zone de danger autour des conducteurs. Dans le cas de haute tension, il est aussi dangereux de s’approcher de cette zone, car un arc électrique est toujours possible. Un bon conducteur, tel que du métal, ne peut donc jamais se trouver trop près des fils. S’il n’y a pas d’autre possibilité, veillez toujours à ce que la tension de la ligne soit temporairement coupée. Pour ce faire, prenez contact avec le distributeur d’électricité.

Risques lors de travaux à proximité de lignes électriques

Lors de travaux à proximité de lignes à haute tension, on applique, selon les articles 171 et 192 du Règlement général des Installations électriques (RGIE), la distance de sécurité de 2,5 + 0,01xV (en m), où la tension V est exprimée en kV. Pour une ligne de 70 kV, elle est donc de 3,2 mètres.

Sur le site Internet d’Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension en Belgique, on parle même de maintenir au moins 10 mètres de distance avec toute installation à haute tension. Les fils d’une ligne à haute tension peuvent osciller latéralement lors de vents violents; jusqu’à vingt mètres dans des cas extrêmes. Par temps chaud et lorsqu’une ligne est sous forte charge, elle se dilate et s’affaisse parfois jusqu’à 2 mètres plus bas. La distance par rapport à un point donné peut donc changer considérablement. Tenez-en compte pour déterminer la distance de sécurité.

Son importance a encore été illustrée par un accident le 8 juillet 2013. Un cueilleur de fruits avait placé une échelle en métal pour tailler des arbres fruitiers trop près d’un câble à haute tension. Il a reçu une charge de 70 kV dans le corps et a été évacué dans un état critique. La personne est décédée quelques jours plus tard. Vous pouvez lire le récit sur le site Internet d’Agri Press: Fruitteler Joeri Reniers geëlektrocuteerd in Velm

Autres exemples et secteurs possibles avec risques d’électrocution

Diverses situations peuvent se présenter lorsque vous êtes à proximité de lignes électriques. L’accident mentionné plus haut en est un exemple.

Des activités de construction à proximité de maisons avec des lignes électriques aériennes ou des travaux à l’aide d’outils ou de machines de grandes dimensions occasionnent souvent des accidents ou des incidents.

C’est aussi le cas avec des travaux à proximité des lignes à haute tension du chemin de fer. Le 26 novembre 2012, une grue renversée a perturbé le trafic des trains; voir ces bulletins d’information:

Pour éviter l’électrocution, mais aussi pour ne pas être aspiré par le déplacement d’air d’un train en passage, on utilise, lors de travaux sur des voies ferrées, le gabarit; c’est une distance de sécurité minimale à respecter face à la caténaire ou aux rails. Plus d’information sur le gabarit dans les chemins de fer:

Sur la route, du matériel qui dépasse en hauteur des véhicules peut aussi entrer en contact avec des lignes électriques aériennes. Le 18 décembre 2012, une pompe à béton a touché une ligne à haute tension.

Le site Internet d’Elia énumère également, en dehors de la sphère professionnelle, quelques exemples de la vie quotidienne et des loisirs, e.a. les sports aériens, les cannes à pêche ou d’autres longs objets, le montage d’un chapiteau et aussi la plantation et l’entretien des arbres:

Plus d’information