Nouvelles perspectives quant à la sécurité incendie dans les maisons de repos

Le "Vlaams Infrastructuurfonds voor Persoonsgebonden Aangelegenheden" (VIPA) (Fonds d'infrastructure flamand pour les matières liées aux personnes) a réalisé une étude en matière de sécurité incendie dans les maisons de repos offrant des concepts de résidence ouverte. Cette étude a pour but d'examiner de quelle manière il est possible de réaliser un niveau de sécurité acceptable dans les nouveaux centres de résidence proposant des concepts de résidence ouverte.

Mesures de sécurité dans un concept de résidence ouverte

Ces dernières années, les centres de résidence pour personnes âgées ont connu une évolution notoire de concepts séparant strictement l'espace de vie et l'espace de circulation vers des concepts d'infrastructure ouverte, où l'espace de vie côtoie souvent directement les chambres des résidents. La réglementation actuelle de sécurité incendie pour les maisons de repos ne permet pas la réalisation de ce genre de concept ouvert.

Les résultats de l'enquête sont utilisés afin d'examiner quelles combinaisons de mesures peuvent être mises en œuvre afin de réaliser le niveau de sécurité souhaité dans les maisons de repos. Ces combinaisons se traduisent au final dans un cadre d'évaluation.

Expositions à la fumée et évacuation

Le niveau de sécurité souhaité dans les maisons de repos est différent d'autres bâtiments. D'une part, éviter d'exposer des personnes âgées à la fumée est crucial, parce que ces personnes sont particulièrement fragiles. D'autre part, il faut tenir compte du fait que les résidents des maisons de repos ne sont souvent plus autonomes et, donc, leur évacuation requiert l'aide de tiers.

Plus d’informations

Sur le site de VIPA, en néerlandais: Onderzoek VIPA geeft nieuwe inzichten in brandveiligheid in ouderenvoorzieningen met open woonconcepten.