Blog

Sur le blog, vous trouverez des articles de synthèse en matière de bien-être au travail. Ces articles reprennent généralement un ensemble de liens utiles ou intéressants autour d’un sujet précis.

 

Ergonomie / Troubles musculosquelettiques (TMS)

Une posture dynamique est la clé d’un système musculosquelettique sain

Notre corps est fait pour bouger. Le mouvement est essentiel pour maintenir le système musculosquelettique en bonne santé et moins on bouge, plus le risque de problèmes de santé est élevé, notamment les troubles musculosquelettiques (TMS), le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, le cancer, etc. On peut réduire les effets néfastes du travail sédentaire en faisant attention à la posture que l'on adopte au travail.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Études de cas sur les TMS: exemples pratiques pour soutenir les travailleurs atteints d'un TMS chronique

De nombreux travailleurs développent un trouble musculo-squelettique (TMS) au cours de l'exercice de leur travail. 

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Conseils pour faire face à l'arthrite et aux maladies rhumatismales sur le lieu de travail

L'arthrite et les maladies rhumatismales peuvent affecter la façon dont une personne effectue son travail. Dans la plupart des cas, les travailleurs peuvent continuer à travailler avec le soutien de leur employeur, avec de soins et de supervision appropriés, et un traitement si nécessaire.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Le travail sédentaire - un risque important pour notre santé musculosquelettique

Notre corps est conçu pour bouger et le travail sédentaire représente un risque considérable pour la santé et la sécurité au travail (SST), car il peut entraîner le développement ou l'aggravation de troubles musculosquelettiques (TMS) et d'autres problèmes de santé. En effet, 60 % des lieux de travail considèrent actuellement la position assise comme un facteur de risque.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Pourquoi l’intervention précoce est la clé pour prévenir les TMS chroniques

Une personne sur quatre dans l’Union européenne (UE) souffre d’un trouble musculosquelettique (TMS) chronique, comme des maux de dos, des affections des membres supérieurs ou de l’ostéoporose. La population active de l’UE est vieillissante, ce qui signifie que les TMS chroniques risquent de devenir encore plus fréquents à l’avenir. Par conséquent, il est essentiel de prendre des mesures dès que les symptômes surviennent afin de préserver la santé des travailleurs, de pouvoir garder les travailleurs en service et de stimuler l’entreprise.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Les douleurs dorsales ne sont que le sommet de l’iceberg

Quand on parle de troubles musculo-squelettiques (TMS), on ne pense bien souvent qu’aux douleurs dorsales. Or, ces troubles présentent bien d’autres aspects, comme les problèmes d’articulations et des tissus mous. Bien que les causes soient souvent associées à des facteurs physiques, il existe de nombreuses autres causes, allant de l'organisation à l’aspect psychosocial, qui doivent être prises en compte lors de l'adoption de mesures préventives.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Lutter contre les TMS sur le lieu de travail donne un retour sur investissement positif

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont les problèmes de santé liés au travail les plus fréquents et font partie des causes d’absence pour maladie les plus fréquentes dans l’Union européenne (UE). En conséquence, ils peuvent représenter un coût élevé pour les employeurs en termes de soins de santé, d’indemnisation, d’absences pour maladie et de perte de productivité. Ces troubles peuvent toutefois être prévenus et gérés. En prenant des mesures pour lutter contre les TMS, les entreprises peuvent réduire les coûts et faire rentabiliser leur investissement.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Les programmes de retour au travail aident les travailleurs souffrant de TMS chroniques à rester actifs et en bonne santé

Des programmes efficaces de réadaptation et de retour au travail (RTT) sont essentiels pour garantir que les lieux de travail en Europe restent sains, sûrs et durables à mesure que la main-d'œuvre vieillit. Ils sont bénéfiques pour les entreprises et pour les travailleurs souffrant de troubles musculosquelettiques (TMS) chroniques ; ils peuvent faire la différence entre le maintien au travail et l'invalidité, le congé de maladie et la retraite anticipée.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Prévalence des TMS - faits et chiffres

Des millions de travailleurs en Europe souffrent de troubles musculo-squelettiques (TMS), mais la prévalence de ces troubles varie fortement entre les travailleurs, les professions, les secteurs, les pays et même les postes de travail et la taille de l’entreprise. L’information est nécessaire afin de vérifier qui encourt le plus de risques et de pouvoir prendre des mesures de prévention ciblées.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Éliminer les barrières à une approche effective des TMS

Bien que la prévention et la maîtrise des troubles musculosquelettiques (TMS) soient efficaces, des difficultés subsistent toujours empêchant une approche plus efficace encore. Ces obstacles sont encore nombreux et les combattre et les éliminer permettrait de faire diminuer de manière significative le nombre de TMS liés au travail. Mais comment mettre en œuvre une politique nationale de lutte contre les TMS afin de soutenir les entreprises?