Risques psychosociaux - Diagnostic et intervention - Outils

Intervention psychosociale formelle: avis pour l’employeur (SPF Emploi – Belgique - 2018)

Objectif du manuel:

  • Donner une explication pratique concernant la rédaction d’un avis par le conseiller en prévention psychosociaux dans le cadre d’une intervention psychosociale formelle à caractère individuel.
  • Ce manuel explique le contenu des différentes rubriques qui doivent être complétées lors de la rédaction d’un avis.

Cette publication est uniquement disponible en téléchargement: Intervention psychosociale formelle: avis pour l’employeur (PDF, 400 KB).

Les risques psychosociaux dans une situation de travail spécifique : comment faire un rapport et mettre en oeuvre l’analyse des risques ? (SPF Emploi – Belgique - 2016)

Les objectifs de ce document est de fournir des recommandations sur le rapportage à l’employeur relatif:

  1. au processus de l’analyse des risques d’une situation de travail spécifique dans laquelle un danger est détecté;
  2. aux résultats de cette analyse;
  3. aux propositions de mesures.

Public cible: employeurs, conseillers en prévention, membres des comités pour la prévention et la protection au travail

Documents : 2016, 21 x 29,5 cm, 17 pages (D/2016/1205/08)

Cette publication est uniquement disponible en téléchargement.

Les risques psychosociaux dans une situation de travail spécifique: comment faire un rapport et mettre en oeuvre l'analyse des risques? (PDF, 332 KB)

Stratégie Sobane – Guide de dépistage Deparis (SPF Emploi, avec le soutien du FSE – Belgique – 2007)

La stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels a été développée pour aider à mettre en place une gestion dynamique et efficace des risques. Le principe est d’utiliser les moyens et les compétences nécessaires en fonction de la complexité des problèmes rencontrés.

Elle comporte 4 niveaux d'intervention:

  1. screening (dépistage);
  2. observation;
  3. analyse;
  4. expertise.

Les premiers niveaux, Dépistage et Observation consistent en une approche participative, basée sur la connaissance que les travailleurs ont de leur situation de travail. Ceux-ci sont amenés à réfléchir sur les problèmes vécus et à envisager des solutions pour les résoudre.

Les niveaux d'Analyse et d'Expertise sont utilisés pour les problèmes plus difficiles à résoudre. Ils sont approfondis avec l'aide de spécialistes, les conseillers en prévention.

Le guide Déparis permet le dépistage participatif des risques et correspond au niveau “Dépistage” de la stratégie SOBANE. Lors d'une réunion de deux heures avec les travailleurs, l'ensemble des problèmes liés à une situation de travail est abordé et discuté en vue de déterminer ce qui peut être fait pour améliorer la situation dans l’immédiat, et d'identifier les problèmes plus difficiles à résoudre.

Les différentes rubriques du guide Déparis permettent de conduire la réunion et de guider la discussion. Le contenu de ces rubriques a été adapté pour de nombreux secteurs d'activité et métiers. Pour certaines grandes entreprises, plusieurs guides pourront être utilisés pour des situations de travail très différentes.

La stratégie Sobane est disponible sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le module Publications > Stratégie SOBANE et méthode de dépistage DEPARIS.

Plus d’information sur la méthode sont disponibles sur le site de SOBANE.

Stratégie SOBANE - Aspects psychosociaux (SPF Emploi – Belgique - 2015)

La stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels a été développée pour aider à mettre en place une gestion dynamique et efficace des risques. Le principe est d’utiliser les moyens et les compétences nécessaires en fonction de la complexité des problèmes rencontrés.

Elle comporte 4 niveaux d'intervention:

  1. screening (dépistage);
  2. observation (dont les aspects psychosociaux);
  3. analyse;
  4. expertise.

Aux premiers niveaux, Dépistage et Observation: approche participative, basée sur la connaissance que les travailleurs ont de leur situation de travail. Ceux-ci sont amenés à réfléchir sur les problèmes vécus et à envisager des solutions pour les résoudre.

Les niveaux d'Analyse et d'Expertise sont utilisés pour les problèmes plus difficiles à résoudre. Ils sont approfondis avec l'aide de spécialistes, les conseillers en prévention.

L’objectif du niveau 2 "l'Observation" est de centrer la discussion sur un risque en particulier, ici, les aspects psychosociaux. Cet approfondissement (suite à la réunion de dépistage - Déparis) permet d’analyser les problèmes plus en détails et de déterminer les mesures supplémentaires qui peuvent être prises pour améliorer la situation.

La procédure d’Observation aborde les aspects psychosociaux suivants:

  • l’organisation du travail;
  • le contenu du travail;
  • les conditions de travail;
  • les conditions de vie au travail;
  • les relations interpersonnelles au travail.

La stratégie SOBANE, aspects psychosociaux a été adaptée à l’AR du 10 avril 2014 relatif à la prévention des risques psychosociaux au travail.

La stratégie SOBANE est disponible sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le module Publications:

Plus d’informations sur la méthode sont disponibles sur le site de SOBANE.

Premiers conseils pour plus de bien-être psychosocial dans les PME (SPF Emploi, avec le soutien du FSE – Belgique – 2015)

Cet outil apporte des conseils concrets quant à la façon de gérer un certain nombre de problèmes qu’employeurs de PME et travailleurs peuvent rencontrer: stress, difficultés d’ordre privé, conflits, etc. En d’autres mots pour gérer les risques psychosociaux.

Il peut également servir d’outil pour aborder ce thème avec les travailleurs.

Il a été conçu de façon à pouvoir être utilisé en toute simplicité au sein de PME et de TPE de différents secteurs.

L’outil est disponible sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le module Publications > Premiers conseils pour plus de bien-être psychosocial dans les PME.

Faire le point - Une aide pour évaluer les risques psychosociaux dans les petites entreprises (INRS – France – 2013)

Cet outil, développé sous la forme d'une grille excel, permet aux entreprises de moins de 50 travailleurs de s'interroger sur la présence ou non des RPS en répondant à une quarantaine de questions. Il fournit des clés de compréhension et des pistes d'actions pour les prévenir. Son utilisation implique une participation des travailleurs pour qu'ils parlent du contenu de leur activité, de leur métier et du terrain. En outre, il fournit des indications et des pistes pour faciliter l'élaboration d'un plan d'action.

Cet outil est disponible sur le site de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et de maladies professionnelles (INRS): Faire le point - Une aide pour évaluer les risques psychosociaux dans les petites entreprises.

Le VOW / QFT: Instrument de mesure des facultés de travail (Fonds de l'expérience professionnelle – Belgique – 2009)

Le VOW / QFT a pour but d'étudier comment le travailleur perçoit et vit l’équilibre entre ses propres caractéristiques et les exigences auxquelles il est confronté.

Le questionnaire est composé de 6 modules:

  • module 1: Facteurs psychosociaux;
  • module 2: Aspects physiques des conditions de travail;
  • module 3: Sécurité;
  • module 4: Santé;
  • module 5: Capacité à travailler;
  • module 6: Intention de rester.

L’outil est disponible sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le module Outils et bonnes pratiques > Le VOW / QFT: Instrument de mesure des facultés de travail.

Vadémécum de diagnostic des cas de souffrance relationnelle au travail (SPF Emploi, avec le soutien du FSE – Belgique – 2007)

Cette brochure est consacrée au diagnostic des cas de souffrance relationnelle au travail. Elle comporte deux volets:

  • introduction au diagnostic: les types de démarches de diagnostic relatives au harcèlement moral, les objectifs et méthodes, les limites;
  • guide pratique: aide au diagnostic de cas, structuré et séquentiel, indiquant les éléments à relever, à chaque étape, dans une logique de diagnostic différentiel des situations ou configurations qui peuvent se présenter.

Le vadémécum est disponible sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le module Publications > Vadémécum de diagnostic des cas de souffrance relationnelle au travail.

Agir sur les souffrances relationnelles au travail. Manuel de l'intervenant confronté aux situations de conflit, de harcèlement et d'emprise au travail (SPF Emploi, avec le soutien du FSE – Belgique – 2007)

Ce manuel aborde la problématique de la prévention ainsi que les différentes méthodes de sensibilisation, de formation et d’intervention en matière de souffrance relationnelle au travail.

Après un bref exposé de ce que recouvre la notion de souffrance relationnelle au travail, ce manuel propose d’aborder quatre grandes méthodes d’intervention adaptées à la situation de souffrance relationnelle au travail:

  1. l’entretien d’aide: écoute, conseil et recadrage;
  2. la médiation: théorie, pratiques et limites;
  3. l’intervention avec les groupes et les équipes de travail: réflexions générales et méthodologies particulières;
  4. le coaching: éléments de réflexions et démarches pratiques.

Ce manuel propose également des bonnes pratiques.

Le manuel est disponible sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le module Publications:

Questionnaire sur le stress post-traumatique (Watson et al. - 1991)

Le QSPT (questionnaire sur le stress post-traumatique) est un relevé de symptômes en relation avec le stress post-traumatique. Il relève 17 symptômes associés au stress post-traumatique, appartenant à trois dimensions:

  • les situations sont constamment revécues (1 à 4);
  • l’évitement de ce qui rappelle les situations vécues (5 à 12);
  • l’activation neuro-végétative (trouble du sommeil, de l’humeur et de la vigilance) (13 à 17).

Il est indiqué dans les cas où une suspicion existe de conséquences graves et/ou durables suite aux violences subies. Il permet alors une objectivation de ces conséquences en référence à une échelle d’interprétation des scores de réponse.

Le document d’étude: Questionnaire sur le Stress Post-Traumatique (QSPT) (PDF, 85 kB).