Analyse des risques

Une analyse des risques des ambiances thermiques d’origine technologique ou climatique doit être réalisée par l’employeur à trois niveaux :

  • l’organisation dans son ensemble ;
  • chaque groupe de postes de travail ou groupe de fonctions ;
  • l’individu.

Les facteurs suivants doivent être pris en compte lors de cette analyse :

  • la température de l’air, exprimée en degrés Celsius ;
  • l’humidité relative de l’air, exprimée en pourcentage. Il s’agit de mesurer le rapport entre le contenu en vapeur d’eau de l’air et sa capacité maximale à en contenir dans ces conditions. Elle correspond au degré d’hygrométrie, qui peut être mesuré à l’aide d’un hygromètre ;
  • la vitesse de l’air, exprimée en mètre par seconde ;
  • le rayonnement thermique dû au soleil ou aux conditions technologiques ;
  • la charge physique de travail évaluée par l’énergie à développer par seconde, nécessaire pour accomplir un travail, et calculée en watts. Pour un travail en continu de huit heures, la charge physique peut être qualifiée selon ce tableau :

Très légère

moins de 117 watts

Légère

117 à 234 watts

Moyenne

235 à 360 watts

Lourde

361 à 468 watts

Très lourde

plus de 468 watts

  • les méthodes et équipements de travail utilisés ;
  • les caractéristiques des vêtements de travail et des équipements de protection individuelle, dont voici quelques exemples :
    • contre la chaleur : vêtements peu isolants, amples,
    • contre les rayonnements : vêtements réfléchissants à base de matériaux aluminisés,
    • contre le froid : vêtements isolants, perméables à la transpiration et couvrant les extrémités ;
  • la combinaison de l’ensemble de ces facteurs.

Lors de l’analyse des risques, il faut également prendre en compte l’évolution de ces différents facteurs au cours de la durée du travail, quand les circonstances de travail varient fréquemment et lors des variations saisonnières.

Dans le cadre de l’évaluation des risques, l’employeur évalue l’environnement thermique et, si nécessaire, les mesures. Les méthodes de mesure et de calcul sont fixées sur les conseils du médecin du travail ou du conseiller en prévention hygiène du travail, et avec l’accord du comité.

Dans la rubrique Thèmes > Agents physiques > Ambiances thermiques > Paramètres climatiques, des explications sont données sur les différents paramètres avec lesquels les valeurs sont calculées lors de l’exécution de l’analyse des risques et sur la manière dont chaque paramètre peut être mesuré.

Les normes ISO 7933, ISO 9886, ISO 7243 et ISO 7730 permettent de réaliser une analyse des risques plus détaillée avec l’aide des conseillers en prévention. Ces normes sont consultables au Bureau de normalisation.

Plus d’informations à ce sujet sont disponibles sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale :

Ambiances thermiques - Documentation externe

Dossiers "Travail à la chaleur" et "Travail au froid" (INRS - France)

Sur le site de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et de maladies professionnelles (INRS) :

Dossier sur les ambiances thermiques (HSE, Royaume-Uni)

Le site en anglais du “Health and Safety Executive” (HSE) reprend des informations utiles sur le confort thermique et donne des conseils en cas d’exposition à des contraintes thermiques au chaud ou au froid.

Sur le site du HSE, en anglais: le dossier Temperature.

Ambiances thermiques - Outils

Stratégie SOBANE appliquée aux ambiances thermiques de travail (SPF Emploi - Belgique)

La stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels a été développée pour aider à mettre en place une gestion dynamique et efficace des risques. Elle comporte quatre niveaux d'intervention : Screening (dépistage), OBservation, ANalyse et Expertise.

La stratégie Sobane appliquée aux ambiances thermiques de travail est disponible sur le site du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le module Publications > Ambiances thermiques de travail - Série Stratégie SOBANE.

Outils de calcul des indices thermiques

Tables de calcul du WBGT (SPF Emploi)

Des tables de calcul du WBGT sont disponibles sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale :

Calculateurs online du WBGT

Utilitaires informatiques pour la gestion des contraintes thermiques (IRSST - Canada – 2008)

Sur le site de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), sont disponibles :

Normes

  • ISO 7730:2005 Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination analytique et interprétation du confort thermique par le calcul des indices PMV et PPD et par des critères de confort thermique local
  • ISO 7933:2004  Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination analytique et interprétation de la contrainte thermique fondée sur le calcul de l’astreinte thermique prévisible
  • ISO 7243:1989 Ambiances chaudes – Estimation de la contrainte thermique de l'homme au travail, basée sur l'indice WBGT (température humide et de globe noir)
  • ISO 15265:2004 Ergonomie des ambiances thermiques - Stratégie d'évaluation du risque pour la prévention de contraintes ou d'inconfort dans des conditions de travail thermiques
  • ISO 15743:2008 Ergonomie des ambiances thermiques - Lieux de travail dans le froid - Évaluation et management des risques
  • ISO 11079 :2007 Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination et interprétation de la contrainte liée au froid en utilisant l'isolement thermique requis du vêtement (IREQ) et les effets du refroidissement local
  • EN 342:2004 Vêtements de protection - Ensembles vestimentaires et articles d'habillement de protection contre le froid
  • EN 511:2006 Gants de protection contre le froid

Ambiances thermiques - Publications

Ambiances thermiques de travail - Série Stratégie SOBANE (SPF Emploi – Belgique – 2012)

Conformément à la stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels, cette brochure décrit une méthode à quatre niveaux : dépistage, observation, analyse et expertise, qui devrait permettre de mieux prévenir et /ou corriger les risques liés aux ambiances thermiques de travail. La brochure comprend une série de fiches d’aide.

Cette brochure est disponible et téléchargeable librement sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale dans le module Publications > Ambiances thermiques de travail - Série Stratégie SOBANE.

Ambiances thermiques (SPF Emploi – Belgique - 2013)

Cette brochure a pour objet d’expliquer l’arrêté royal du 4 juin 2012, qui est maintenant abrogé et remplacé par les dispositions du titre 1er du livre V du code du bien-être au travail. Elle s’adresse à la fois aux conseillers en prévention, aux chefs d’entreprise responsables de la mise en œuvre de la prévention, et aux travailleurs concernés par cette prévention.

Cette brochure est disponible et téléchargeable librement sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale dans le module Publications > Ambiances thermiques.

Questions parlementaires

  • 1586 Chambre - Les mesures au travail en cas de température élevée

Ambiances thermiques - Réglementation

  • Titre 1er relatif aux ambiances thermiques du livre V du code du bien-être au travail
  • Titre 1er concernant les exigences de base relatives aux lieux de travail du livre III du code

Les textes réglementaires et leurs explications sont disponibles sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans la rubrique Thèmes > Bien-être au travail > Facteurs d'environnement et agents physiques > Ambiances thermiques.

En pratique

  • Zomerhitte op het werk
    Zomerhitte op het werk
    Ambiances thermiques

    Grandes chaleurs au travail

    En été, il arrive que des températures excessives empêchent les travailleurs d’accomplir leurs tâches dans des conditions acceptables. Dès lors, l’employeur doit prendre des mesures nécessaires pour réduire ces inconvénients. Ces mesures sont imposées par la réglementation.
  • koude.jpg
    Ambiances thermiques

    Travailler quand il fait froid

    Les basses températures peuvent avoir des conséquences négatives sur le travail. Quels sont les températures limites légalement définies en-dessous desquelles on ne peut plus travailler?

Actualités et évènements

  • Award
    Award
    12.11.2020

    Les candidatures sont ouvertes pour les prix des bonnes pratiques “Lieux de travail sains"

    Dans le cadre des prix des bonnes pratiques 2020-2022, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) cherche à identifier des...
  • 15.06.2021

    Vivre, travailler et COVID-19: la santé mentale et la confiance se dégradent au cours de la 2e année de pandémie

    La troisième série de l’enquête électronique de la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound), menée en...
  • 02.06.2021

    Annuaire 2020 d'Eurofound “Vivre et travailler en Europe”

    L’annuaire “Living and working in Europe 2020” (Vivre et travailler en Europe 2020) offre un instantané de la façon dont les mesures de confinement...