Identifier les risques professionnels

A quels risques professionnels mon patient peut-il être exposé ?

Deux notions sont importantes pour apprécier le risque de dommage pour la santé au travail: l’existence d’un risque et le temps / niveau d’exposition à ce risque.

Un aide-mémoire des principaux risques professionnels

L’aide-mémoire suivant peut vous aider, le cas échéant, à évoquer avec le patient des risques auxquels il serait exposé. Il faut distinguer :

  • Les risques accidentels :
    Ce type de risque est plus présent dans certains métiers : heurts par parties en mouvement des machines, écrasement par des chutes d’objets ou par un véhicule, coupures et perforations par les outils de travail ou par les pièces à manipuler, projections de particules solides (copeaux de métal, de roche) ou de matières incandescentes…
    Par exemple, les ouvriers de la construction, mécaniciens, menuisiers, soudeurs, jardiniers, plombiers…
  • Les risques de maladies d’origine professionnelle classifiés ainsi :​
    • Physiques : vibrations produites par les engins ou les outils, niveau sonore trop élevé, température trop forte ou trop basse, intempéries pour les travaux extérieurs (humidité, vent…), niveau d’éclairement, qualité de l’air sur le lieu de travail (poussières…), contact avec le courant électrique, incendie et explosion…
      Par exemple, les chauffeurs de camions ou de gros engins de chantier, les utilisateurs de marteaux-piqueurs, les ouvriers de maintenance, les ouvriers de voirie…
    • Chimiques : exposition à des substances chimiques par inhalation, ingestion ou contact cutané, produits gazeux, liquides ou solides, produits cancérogènes, mutagènes, toxiques, corrosifs, irritants, allergisants…
      Par exemple, les chimistes dans les laboratoires, les ouvriers de production, les nettoyeurs industriels, les pompiers, les coiffeurs, les peintres en carrosserie…
    • Biologiques : exposition à des agents infectieux (bactériens, parasitaires, viraux, fongiques) et allergisants par piqûre, morsure, inhalation, voie cutanéo-muqueuse…
      Par exemple, les laborantins, le personnel de soin, les personnes en contact avec les animaux et végétaux…
    • Radiologiques : existence de radiations ionisantes et radioéléments, de rayonnements laser, de radiations UV ou infrarouge, rayonnements électromagnétiques divers…
      Par exemple, les techniciens en radiologie, les soudeurs, les techniciens qui entretiennent des émetteurs…
  • Les contraintes de nature ergonomique :
    Elles correspondent aux contraintes posturales et visuelles, aux gestes répétitifs, aux manutentions manuelles de charges…
    Par exemple lors des tâches d’encodage de données sur ordinateur, dans le travail à la chaîne, le réassortiment des rayons dans les supermarchés, le travail dans les entrepôts logistiques…
  • Les contraintes psychosociales objectivables : agression physique ou verbale sur le lieu de travail par un client/élève/patient/citoyen, harcèlement moral ou sexuel par un supérieur hiérarchique ou un collègue, travail dans l’urgence, horaires de travail atypiques, travail à pauses (3 x 8 heures), travail de nuit, distance travail/domicile…
    Par exemple, les policiers en intervention, les pompiers, les urgentistes, les contrôleurs du trafic aérien, les employés de guichet qui manipulent de l’argent, les chauffeurs de bus, les accompagnateurs de train, les enseignants…

Plus d’informations 

En pratique

  • osh_001547_1.jpg
    OIRA coiffeur
    OIRA
    Coiffure

    Nouvel outil OIRA pour les coiffeurs

    Dans le but de soutenir les coiffeurs et les coiffeuses dans l’analyse et la prévention des risques liés à leur métier, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) a développé un outil gratuit et à disposition de tous pour une analyse des risques interactive en ligne (OIRA...
  • 2019-06-03_16_58_38-toworksafe.jpg_1000x553.png
    toworksafe
    Lieux de travail

    L’outil d’instruction “ToWorkSafe” pour la sécurité des travailleurs allophones

    IDEWE a développé le Safety Instruction Game “ToWorkSafe” pour permettre aux nouveaux collaborateurs à démarrer leurs activités dans leur nouvelle organisation en toute sécurité, malgré l’éventuelle barrière de la langue. Cet outil numérique fait partie intégrante d’un package visuel, élaboré à la...
  • napo golden
    napo golden
    Accidents du travail

    Napo présente les 7 règles d’or pour un travail sain et sans accidents

    Napo et ses collègues apparaissent dans 7 courtes vidéos d’animation qui sensibilisent de façon ludique à chacune de ces règles. Les règles commencent par l’objectif prioritaire qu’est l’engagement des dirigeants, puis abordent les priorités suivantes, pour aboutir enfin à l’amélioration des...
  • Seed
    Seed
    Service externe pour la prévention et la protection au travail (SEPPT) / Conseiller en prévention

    SEED-Connect: le guide numérique des médecins du travail et psychologues

    La nouvelle plateforme numérique SEED-Connect permet à tout le monde de trouver facilement vers quel conseiller en prévention-médecin du travail ou vers quel conseiller en prévention aspects psychosociaux se tourner en cas de problèmes liés au travail.
  • telewerk
    telewerk

    L'institut Vias et le SPF Mobilité répondent à toutes vos questions sur le télétravail

    L'institut Vias et le Service public fédéral Mobilité et Transports (SPF Mobilité) répondent à la plupart de vos questions sur le principe du télétravail. Ils proposent également quelques outils pratiques...

Actualités et évènements

  • 2019-06-14_12_48_58-nar-cnt.png
    NAR
    14.06.2019

    Subventions de projets pilotes destinés à la prévention primaire du burn-out

    Entre le 1er juin et le 31 juillet 2019, les employeurs du secteur privé ou des commissions paritaires peuvent soumettre une demande de subvention...
  • sante.png
    12.06.2019

    Nouvelles règles pour la surveillance de la santé périodique

    Le Moniteur belge du 11 juin 2019 a publié l’arrêté royal du 14 mai 2019 modifiant le code du bien-être au travail en ce qui concerne la surveillance...
  • 2019-06-06_15_23_10-reach-reach-symbol_183x183.png
    reach
    06.06.2019

    Sur le blog: la sécurité de deux tiers des produits chimiques n'est pas garantie

    À l’aide des règles strictes du règlement REACH, l’Union européenne voulait garantir la sécurité des substances chimiques. Mais deux enregistrements...