Secret professionnel

Le médecin du travail est-il tenu au secret professionnel ? Est-il autorisé, dans certaines situations, à donner des informations à l'employeur ?

Comme stipulé dans le titre 4 du livre Ier du code du bien-être au travail, le médecin du travail est strictement tenu au secret professionnel.

Le médecin du travail est également tenu de respecter deux codes :

Le droit à la vie privée du patient est prévu par :

  • La communication spécifique entre le médecin du travail et l'employeur. Cette communication s'effectue via le formulaire d'évaluation de la santé qui ne peut comporter aucune mention diagnostique.
  • Le dossier médical est uniquement accessible au médecin du travail  ou à l'infirmière attachée à la section "surveillance de santé" du service interne pour la prévention et la protection au travail ou du service externe pour la prévention et la protection au travail. L'employeur ne peut jamais avoir accès au dossier médical des travailleurs.
  • Des législations sur la vie privée, la législation sur les droits du patient et le droit du travail protègent la vie privée du patient.

L'employeur n'est dès lors pas informé du diagnostic du travailleur, en tout cas pas par le médecin du travail. Certains travailleurs décident de partager eux-mêmes leur diagnostic et leurs antécédents médicaux avec leurs collègues et responsables. Le médecin du travail évoque naturellement les limitations qu'impliquent un diagnostic (exemples : le travailleur ne peut plus travailler avec les mains au-dessus de la hauteur des épaules, le travailleur ne peut pas travailler avec des denrées alimentaires). Le médecin du travail est un spécialiste de la relation santé - travail et sait comment il peut parer aux éventuelles questions injustifiées des employeurs au sujet du diagnostic.

Plus d’informations 

En pratique

  • Guide
    Guide
    COVID-19

    Version adaptée du guide générique pour lutter contre la propagation du COVID 19 au travail

    Le guide générique comprend des principes et des mesures nécessaires pour permettre aux entreprises de travailler en sécurité en limitant au maximum les contaminations au travail.
  • coronavirus
    coronavirus
    Agents biologiques / Analyse des risques

    Coronavirus : checklist prévention sur le lieu de travail

    La possibilité d’infection par le coronavirus sur le lieu de travail constitue un risque professionnel contre lequel l’employeur doit protéger ses travailleurs. Pour évaluer ce risque, le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF Emploi) a élaboré une liste d’autocontrôle.
  • Lieux de travail / COVID-19

    La ventilation pendant la crise du coronavirus : vidéo d'information et film de sensibilisation

    Bien ventiler est une nécessité pour avoir un climat intérieur sain. Cela permet surtout de limiter la transmission des virus, tels que le coronavirus.
  • Amiante

    Rédiger un inventaire d'amiante pour la protection des travailleurs

    Rédiger un inventaire de tout ce qui contient de l’amiante dans l’entreprise est un élément crucial de la protection des travailleurs. Pourtant, bien qu’il s’agisse d’une obligation légale, un pourcentage considérable des entreprises et institutions ne dispose toujours pas d’un inventaire d’amiante.
  • COVID-19 / Retour au travail

    COVID-19 et COVID long: guide graduel de la reprise du travail pour l’encadrement et les travailleurs

    Les deux nouveaux guides de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) expliquent les difficultés auxquelles sont confrontés les travailleurs reprenant le travail après avoir souffert de la COVID-19, qu’ils aient connu un épisode de maladie aiguë ou qu'ils...

Actualités et évènements

  • logo_25jaarwelzijnswet_backgroundlb_fr-01.png
    25 ans loi bien-être
    04.08.2021

    La loi sur le bien-être au travail fête ses 25 ans

    La loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail fête ses 25 ans d’existence. Cette loi, ainsi que...
  • Award
    Award
    12.11.2020

    Les candidatures sont ouvertes pour les prix des bonnes pratiques “Lieux de travail sains"

    Dans le cadre des prix des bonnes pratiques 2020-2022, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) cherche à identifier des...
  • 21.09.2021

    Travail sédentaire: des conseils et outils

    Une section dédiée du site consacré à la campagne “Pour un travail sain: allégez la charge!" de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé...