Prescription de psychotropes et métiers à risques

Je veux prescrire un psychotrope mais le patient me confie qu’il conduit un chariot élévateur, est chauffeur de voiture de société, occupe un poste de sécurité ou encore qu’il porte une arme de service, que faire dans ces cas-là ?

La prescription d’un médicament doit être le résultat d’un examen minutieux de la balance entre avantages attendus et inconvénients possibles de l’absorption du principe actif prescrit. Les effets indésirables de certains médicaments peuvent interférer avec l’exercice de certaines activités professionnelles. C’est le cas, notamment, de la prescription de médicaments altérant la vigilance (benzodiazépines, anxiolytiques, somnifères…) lorsque le patient est amené à conduire un engin (chariot élévateur, grue sur chantier, pont-roulant…), à porter une arme (policier ou agent de sécurité) ou lorsqu’il est amené à travailler en hauteur (montée sur échelles, échafaudages, entretien de pylônes…), ou lorsqu’il occupe un poste de vigilance (contrôle de centrales électriques, de trafic routier, ferroviaire ou aérien).

Même si des chiffres précis font défaut, chacun s’accorde pour reconnaître qu’une fraction des accidents du travail est favorisée par les médicaments psychotropes prescrits au travailleur.

Vous pouvez connaître le métier ou l’activité professionnelle du patient en discutant des exigences du poste de travail avec le médecin du travail avant l’introduction de tout traitement de ce type.

En pratique

  • Guide
    Guide
    COVID-19

    Version adaptée du guide générique pour lutter contre la propagation du COVID 19 au travail

    Le guide générique comprend des principes et des mesures nécessaires pour permettre aux entreprises de travailler en sécurité en limitant au maximum les contaminations au travail.
  • coronavirus
    coronavirus
    Agents biologiques / Analyse des risques

    Coronavirus : checklist prévention sur le lieu de travail

    La possibilité d’infection par le coronavirus sur le lieu de travail constitue un risque professionnel contre lequel l’employeur doit protéger ses travailleurs. Pour évaluer ce risque, le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF Emploi) a élaboré une liste d’autocontrôle.
  • Télétravail / Troubles musculosquelettiques (TMS)

    Pour un télétravail sûr et sain

    Même si les travailleurs retournent à présent plus fréquemment au bureau, le télétravail semble prendre une place de plus en plus importante dans la vie professionnelle. Il est probable que les travailleurs continueront à travailler à domicile plus souvent à l'avenir, certains même à temps...
  • Troubles musculosquelettiques (TMS)

    Bouger régulièrement: gérer le travail sédentaire pour prévenir les TMS

    Bien que cela soit mauvais pour la santé, il est très fréquent de passer de longues périodes assis ou debout au travail. De quels leviers d’action disposent les employeurs pour gérer les risques y afférents?
  • Lieux de travail / COVID-19

    La ventilation pendant la crise du coronavirus : vidéo d'information et film de sensibilisation

    Bien ventiler est une nécessité pour avoir un climat intérieur sain. Cela permet surtout de limiter la transmission des virus, tels que le coronavirus.

Actualités et évènements

  • 25.11.2021

    Rapport d’Eurofound sur la numérisation sur le lieu de travail

    Le nouveau rapport de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound) examine l'impact des...
  • 23.11.2021

    Sur le blog: plan d'action fédéral pour la promotion du vélo

    Le gouvernement fédéral a élaboré un plan d'action pour la période 2021-2024 afin de promouvoir le vélo en tant que moyen de déplacement...
  • 22.11.2021

    Campagne d’information et de sensibilisation fédérale pour le bien-être mental au travail

    Le 22 novembre 2021, les autorités fédérales ont lancé une campagne d'information et de sensibilisation pour rendre le sujet du bien-être mental...