École du dos

Mon patient souffrant de douleurs lombaires chroniques peut-il être aidé par une école du dos afin de reprendre le travail après une ou plusieurs périodes d'incapacité de travail ?

Mon patient souffrant de douleurs lombaires chroniques peut-il être aidé par une école du dos afin de reprendre le travail après une ou plusieurs périodes d'incapacité de travail ?

Oui, une école du dos et une évaluation ergonomique du poste de travail sont proposées gratuitement par l'Agence fédérale des risques professionnels (Fedris).

Fedris offre aux patients souffrant du dos une école du dos et une évaluation ergonomique de leur poste de travail. Il doit s'agir de travailleurs qui ont interrompu leur travail en raison d'un mal de dos, depuis au moins 4 semaines et depuis maximum 3 mois. Le médecin du travail recommande alors votre patient auprès du Fedris. Les soins sont totalement gratuits pour votre patient.

Votre patient satisfait aux critères d'inclusion ? Envoyez-le chez son médecin du travail afin de lancer la procédure. Donnez-lui, d'ores et déjà, les documents afin qu'il puisse déjà en remplir une partie lui-même.

Si votre patient ne satisfait pas aux critères d'inclusion du Fedris, une intervention de revalidation peut, de toute manière, être prise en charge par l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI). 

Votre patient peut reprendre le travail même si le programme de prévention du dos n'est pas encore terminé.

Plus d’informations 

En pratique

  • Guide
    Guide
    COVID-19

    Version adaptée du guide générique pour lutter contre la propagation du COVID 19 au travail

    Le guide générique comprend des principes et des mesures nécessaires pour permettre aux entreprises de travailler en sécurité en limitant au maximum les contaminations au travail.
  • coronavirus
    coronavirus
    Agents biologiques / Analyse des risques

    Coronavirus : checklist prévention sur le lieu de travail

    La possibilité d’infection par le coronavirus sur le lieu de travail constitue un risque professionnel contre lequel l’employeur doit protéger ses travailleurs. Pour évaluer ce risque, le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF Emploi) a élaboré une liste d’autocontrôle.
  • Troubles musculosquelettiques (TMS)

    Cou, épaules, bras et jambes: travail assis et exercices d'étirement

    La position assise pendant un certain temps au cours de la journée de travail constitue un facteur de risque de développement ou d'aggravation des troubles musculosquelettiques (TMS). En bougeant davantage, les travailleurs peuvent transformer les conseils de meilleures pratiques en une...
  • Troubles musculosquelettiques (TMS) / PME

    Lancement du tout nouveau module "Prévenir les TMS" sur Preventiondestms.be

    Le site de sensibilisation et de prévention sur les troubles musculosquelettiques (TMS) s'est enrichi d'un tout nouveau module "Prévenir les TMS"...
  • Télétravail / Troubles musculosquelettiques (TMS)

    Pour un télétravail sûr et sain

    Même si les travailleurs retournent à présent plus fréquemment au bureau, le télétravail semble prendre une place de plus en plus importante dans la vie professionnelle. Il est probable que les travailleurs continueront à travailler à domicile plus souvent à l'avenir, certains même à temps...

Actualités et évènements

  • 20.01.2022

    Sur le blog: charte pour l’amélioration de l’accueil des chauffeurs sur les sites de livraison et autres initiatives

    La Global Shippers Alliance (GSA), l’Union internationale des transports routiers (IRU) et la Fédération internationale des ouvriers du transport (...
  • 19.01.2022

    Sur le blog: comment réduire le risque de TMS pour les travailleurs LGBTI

    Les travailleurs lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres ou intersexués (LGBTI) sont plus susceptibles d'être confrontés à divers facteurs de...
  • 18.01.2022

    Appel à projets sectoriels sur la prévention des risques psychosociaux au travail

    Le plan d'action fédéral "Résilience mentale et prévention du stress au travail" montre clairement que la pression mentale sur de...