Dossier sur l’amiante sur les chantiers de construction

L’utilisation de fibres d’amiante est interdite, mais vous trouvez encore ces fibres cancérogènes dans de nombreux chantiers de construction. Le Comité National d’Action pour la sécurité et l’hygiène dans la Construction (CNAC) a édité un dossier reprenant des mesures de précaution, un catalogue de photos, les substituts fibreux les plus fréquents et des recommandations pratiques pour l’approche des matériaux contenant de l’amiante.

Le dossier CNAC n° 139 décrit en détail la façon dont vous devez travailler sur un chantier où de l’amiante est susceptible d’être présent, les mesures de précaution que vous devez prendre avant de commencer à travailler et ce qu’il convient de faire si vous découvrez de l’amiante. Un catalogue de photos avec les produits les plus récurrents contenant de l’amiante vous apporte de l’aide pour reconnaître les matériaux suspects.

La seconde partie aborde les substituts fibreux les plus utilisés. Là où le matériel d’isolation « laine minérale » semble toxique de façon limitée, lors du retrait des matériaux qui contiennent des fibres ininflammables, les mêmes mesures de prévention doivent être prises que lors du retrait d’amiante. Le dossier comprend des recommandations spécifiques pratiques lors du contact avec les différentes fibres.

Consultez ou commandez sur le site Internet du CNAC: L'amiante et ses substituts fibreux