Fedris reconnaît deux nouvelles affections cutanées

12.02.2024
L'Agence fédérale des risques professionnels (Fedris) a étendu la liste des maladies professionnelles à deux nouvelles affections cutanées: les kératoses actiniques multiples et le carcinome épidermoïde (code 1.610.). Ces taches apparaissent lorsque la peau est exposée aux rayons ultraviolets, comme ceux du soleil, pendant une longue période.

Les kératoses actiniques sont des taches rugueuses sur la peau. Leur taille peut varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Souvent, plusieurs taches apparaissent simultanément. Elles peuvent être douloureuses au toucher. Certaines kératoses actiniques multiples peuvent évoluer vers une forme de cancer de la peau: le carcinome épidermoïde. Il ressemble à une grosseur rose pâle avec éventuellement une tache blanche au milieu. Il faut toujours la faire examiner par un médecin généraliste ou un dermatologue.

Pour être reconnu, vous devez remplir 3 conditions:

  • travailler dans le secteur privé ou dans une administration provinciale ou locale;
  • avoir au moins 6 kératoses actiniques par zone de peau exposée au soleil;
  • être exposé à un risque professionnel.

Les professions extérieures suivantes sont éligibles: agriculteur, arboriculteur et fruiticulteur jardinier, paysagiste, bûcheron en forêt et gestion de la nature, membre de l'équipage d'un bateau de pêche, ouvrier de la construction de voiries, couvreur, monteur de constructions métalliques et ouvrier de la construction travaillant principalement à l'extérieur.

Plus d'informations dans la newsletter de Fedris du 8 février 2024 : Fedris reconnaît 2 nouvelles affections cutanées: Le code 1.610 est ajouté à la liste des maladies professionnelles (PDF, 1.5 Mo).

Sur le site du Moniteur belge, lisez l'intégralité de l'arrêté royal modifiant l'arrêté royal du 28 mars 1969 dressant la liste des maladies professionnelles donnant lieu à réparation et fixant les critères auxquels doit répondre l'exposition au risque professionnel pour certaines d'entre elles.

Un nouveau code "1.609. Mélanome uvéal causé par le rayonnement optique provenant du soudage" a été ajouté à la liste des maladies professionnelles. Cet ajout a été effectué par l'arrêté royal du 17 juillet 2022 modifiant l'arrêté royal du 28 mars 1969 dressant la liste des maladies professionnelles donnant lieu à réparation et fixant les critères auxquels doit répondre l'exposition au risque professionnel pour certaines d'entre elles (via le site web du Moniteur belge).

La liste complète des maladies professionnelles est disponible sur le site de Fedris, dans la rubrique Législation.