Travailleurs mobiles et travaillant hors site: gérer les risques pour des emplois durables

Lorsqu'il est question de lieux de travail sains pour tous les âges, un groupe de travailleurs est souvent oublié: les travailleurs mobiles et travaillant hors site. Ceux-ci travaillent parfois à domicile ou chez les autres ou sont constamment sur la route. De ce fait, ces travailleurs sont confrontés à des problèmes spécifiques dans le domaine de la santé et de la sécurité dont il convient de tenir compte.

Les travailleurs qui doivent être considérés comme "travaillant hors site" ou "mobiles" incluent les travailleurs à domicile et de la santé, les vendeurs, les nettoyeurs et même les ingénieurs qui doivent entretenir des éoliennes en divers endroits. Chaque groupe doit faire face à divers défis dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail (SST) auxquels eux et leurs employeurs doivent être préparés.

Afin de réduire les risques pour les travailleurs "travaillant hors site", il importe que les employeurs effectuent des analyses de risques et apportent les adaptations nécessaires pour veiller à ce que leur personnel dispose du matériel adapté. Les formations et la surveillance sont également indispensables pour que les travailleurs soient informés des risques.

Les travailleurs actifs dans les soins de santé et les soins à domicile et les travailleurs sociaux sont souvent confrontés à des situations difficiles et stressantes dans leurs rapports avec des personnes qui sont très gravement malades, qui ont un handicap ou qui évoluent dans des situations de grande détresse sociale. Si les travailleurs ne sont pas en mesure de gérer ces situations d'urgence, cela peut conduire à des problèmes psychosociaux sur le long terme.

Pour aider les prestataires de soins à gérer le stress, l'association belge "Service d'Aide aux Familles Bruxelloises" a développé un programme "life coach". Le programme, qui est à présent disponible pour les aides familiales de plus de 45 ans, a pour objectif d'améliorer leurs compétences en communication et de les aider à acquérir de nouvelles qualifications. Le projet a reçu un soutien financier d'une instance publique fondée en vue d'améliorer le bien-être des travailleurs âgés.

Le programme life coach, qui a débuté en 2013, a permis d'identifier toutes les situations problématiques provoquant stress et burn-out. L'identification et la résolution de ces situations problématiques est d'une importance vitale pour continuer à motiver le personnel et garder au travail les travailleurs âgés. Selon une évaluation provisoire du programme, tous les participants pensent que la formation renforce leurs aptitudes à faire face à des situations conflictuelles, mais aussi à gérer leurs émotions et à prendre de la distance par rapport à leur propre vécu.

Le programme est particulièrement adapté à d'autres organisations qui offrent des services de soins à domicile similaires. Un soutien financier est cependant essentiel pour les organisations non marchandes, comme c'est le cas en Belgique.

Outre les risques psychosociaux, les travailleurs "travaillant hors site" peuvent être exposés à des risques physiques ou à des facteurs biologiques, qui peuvent s'aggraver avec l'âge.

Le personnel de nettoyage doit par exemple travailler dans toutes sortes de lieux de travail inconnus. Ce sont surtout les travailleurs âgés qui courent un grand risque de souffrir de troubles musculo-squelettiques (TMS) en raison des contraintes physiques et des positions inconfortables auxquelles ils sont confrontés. De plus, ces travailleurs ont rarement suivi une formation en ergonomie.

Les travailleurs du secteur éolien ont aussi un emploi physiquement exigeant, dans le cadre duquel ils doivent utiliser des échelles pour grimper dans des grandes éoliennes ou travailler longtemps dans des espaces exigus. Ces situations influent sur la santé et ont donc aussi une influence sur l'aptitude au travail de ces travailleurs.

Bien que les employeurs soient responsables de la sécurité et de la santé au travail de leurs travailleurs, il est tout de même important d'impliquer tout un chacun, tant les employeurs que les managers et les travailleurs, afin de créer des lieux de travail sains pour tous, quel que soit l'endroit où travaillent ces personnes.

Source: bulletin d'informations de la campagne "Être bien sur les lieux de travail quel que soit l'âge”: Off-site and mobile workers: managing risks for sustainable jobs.