Vaccinations anti-covid: ce qu’il faut savoir en plus de la prévention des accidents par piqûre

Dans chaque grande campagne de vaccination, donc également pour les vaccinations anti-covid en cours, il est important d’attirer de nouveau l’attention sur les risques, les mesures de prévention et le cadre légal concernant les accidents par piqûre.

Mais il y a bien plus que cela. Ci-après, vous trouverez:

Cadre légal

Certaines dispositions particulières concernant l'utilisation d'objets tranchants à usage médical dans le secteur hospitalier et sanitaire figurent au chapitre VI du livre VII, titre 1er du Code du bien-être au travail.

Ces dispositions résultent de la transposition d’une directive européenne de 2010. Cette directive a été transposée par le biais d’un arrêté royal (AR) du 17 avril 2013, publié au Moniteur belge le 3 mai 2013.

Suite à cela, plusieurs organisations ont apporté des explications ou informations:

Un webinaire s’est tenu à l’automne 2020 à l’occasion des 10 ans d’existence de cette directive et d’une enquête belge sur son application; plus d’infos à ce propos dans cet article: Présentation des résultats belges après 10 années de la directive en matière de prévention des blessures causées par des objets tranchants.

L’article suivant a été publié afin d’attirer l’attention sur le cadre légal dès le début des vaccinations: Prévention des accidents par piqûre.

Fin 2020, aux Etats-Unis, cela faisait 20 ans que leur cadre réglementaire existait. Plus d’infos à ce propos sur le site du Centers for Disease Control and Prevention (CDC): Preventing Needlesticks and Sharps Injuries: Reflecting on the 20th Anniversary of the Needlestick Safety and Prevention Act.

Matériel de sensibilisation

A l’occasion de la transposition de la directive européenne, des campagnes de vaccinations et des chiffres des accidents par piqûre, outre les organisations déjà mentionnées ci-dessus, d’autres organisations nationales et internationales, des pays et des producteurs ont développé des explications, guides et autre matériel de sensibilisation. Dans le cadre du développement des vaccins anti-covid, il est utile de rappeler ces directives ou d’attirer à nouveau l’attention sur elles. Voici quelques articles ou publications.

a)Organisations internationales

b)Pays

c)Entreprises

Il est également possible de trouver des informations sur les sites internet des 10 services externes de prévention belges.

Enfin, la norme ISO 23908 décrit les méthodes de test pour caractériser les objets perforants. Voici un bref résumé de cette norme sur le site de l’Organisation internationale de normalisation (ISO): ISO 23908:2011 "Protection contre les blessures par perforants — Exigences et méthodes d'essai — Dispositifs de protection des aiguilles hypodermiques, des introducteurs pour cathéters et des aiguilles utilisées pour les prélèvements sanguins, non réutilisables".

Campagne de vaccination et nombre de centres de vaccination en Belgique

L’achat de vaccins est une compétence fédérale mais les vaccinations en elles-mêmes sont une compétence régionale. Le premier avis de la stratégie vaccinale belge date du 3 décembre 2020 et a été adapté à plusieurs reprises et sera vraisemblablement encore affiné à la lumière de l'évolution des connaissances et de la livraison de vaccins et des effets secondaires éventuels.

Des informations sur la vaccination sont disponibles sur les sites internet suivants des autorités régionales:

Début janvier 2021, les différentes parties prenantes ont fait part de leur vision quant au nombre de centres de vaccination. Les bourgmestres ont également donné leur avis. Il y a eu une certaine surenchère pour avoir un centre de vaccination dans leur ville ou commune et les chiffres de 120 centres de vaccination en Flandre ont circulé.

Finalement, on dénombre 10 centres de vaccination à Bruxelles, 40 centres et 12 antennes de proximité pour la région francophone de Wallonie, 95 centres en Flandre (94 à l'origine) et 2 centres en Communauté germanophone. Lisez les articles suivants à ce sujet:

En Flandre, les premiers vaccins AstraZeneca ont été fournis dans les centres publics de vaccination en date du 15 février 2021. Le 16 février 2021, la Région de Bruxelles-Capitale a ouvert son premier centre de vaccination. En Wallonie, 6 centres de vaccination ont ouvert leurs portes le 23 février 2021.

Motivation et sensibilisation

On ne peut atteindre l’immunité collective que si au moins 70% de la population est vaccinée. D'où l'importance d'une information et d'une sensibilisation adéquates permettant d'approcher de manière optimale les différents groupes cibles de la population.

À l'Université d'Anvers, la grande enquête corona est menée tous les quinze jours depuis le confinement du 13 mars 2020. Cette enquête permet de mesurer différents aspects liés au coronavirus, tels que le respect des mesures corona et la vaccination. Les résultats sont disponibles sur le site de l'université: De Grote Corona-studie.

Depuis le début du confinement, l’Université de Gand tient également un "motivatiebarometer" (baromètre de motivation). Fin 2020, ce baromètre a été étendu à Bruxelles et à la Wallonie et, début 2021, un nouveau site a vu le jour: www.motivationbarometer.com. Les résultats figurent sur le site dans la rubrique Rapporten.

Le site de la “Universiteit van Vlaanderen” propose différentes vidéos éducatives au sujet des vaccins, de la vaccination et du covid-19, commentées par des virologues connus et moins connus, démontant notamment certains mythes:

L’Agence “Zorg en Gezondheid” du gouvernement flamand a également publié 3 petites vidéos sur les vaccinations, destinées à un large public néerlandophone. Ces vidéos peuvent être téléchargées, ainsi que d’autre matériel de sensibilisation, sur le site “Laat je vaccineren”: Campagne COVID-19-vaccinatie.

L’AviQ a réalisé 2 vidéos pédagogiques destinées à un large public francophone et a organisé de nombreux webinaires:

Début 2021, Lieven Scheire et plusieurs “science nerds” ont proposé un podcast scientifique alternatif sur les pandémies et les vaccins: Nerdland Special: Vaccins.

Des magazines scientifiques, tels que Eos, donnent aussi des informations sur les vaccins et les vaccinations, notamment dans l’article “Vaccin tegen desinformatie“.

Livraison de vaccins et autre matériel de vaccination, enregistrement et suivi des vaccinations

Le “Centre européen de prévention et de contrôle des maladies” (ECDC) a développé un outil d’information sur les vaccinations en général (donc pas uniquement sur le covid) et la comparaison entre Etats membres de l’Union européenne (UE): Vaccine Scheduler.

Le site “Portail européen d’information sur la vaccination“ de l’UE fournit des données objectives et actualisées sur les vaccins et la vaccination en général. Il donne également un aperçu des mécanismes qui garantissent que les vaccins disponibles répondent aux normes européennes les plus élevées en termes de sécurité et d'efficacité.

En Belgique, les vaccinations sont enregistrées et consultées par les utilisateurs professionnels via le système Vaccinnet.

Le site “Laat je vaccineren” permet de suivre le nombre de personnes vaccinées en Flandre via le "vaccinatieteller" (compteur de vaccination).

Le site de Sciensano donne les chiffres de la vaccination (première et deuxième injection) pour l'ensemble de la Belgique (Flandre, Bruxelles et Wallonie), extraits de Vaccinnet.
​La page web est uniquement disponible en anglais: Belgium COVID-19 Epidemiological Situation – Vaccination.

Les vaccinations à l’échelle mondiale peuvent être suivies sur le site “Our World in Data”: Coronavirus (COVID-19) Vaccinations.

Le site de l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) propose des mises à jour hebdomadaires des livraisons de vaccins et de matériel de vaccination: Livraisons de vaccins et de matériel de vaccination.

Seringues et aiguilles

La presse spécialisée publie de temps en temps des articles concernant la pénurie d’aiguilles. La rubrique Factcheck du magazine Knack du 14/1/2021 donne des informations à ce sujet: Factcheck: ja, er dreigt een tekort aan de juiste vaccinspuiten en injectienaalden.

L’avenir nous dira si cette crainte est fondée ou non. En tout cas, outre les vaccins livrés, il est également possible de suivre le nombre d'aiguilles et de seringues commandées et fournies via un rapport hebdomadaire publié sur le site web de l'AFMPS. Le dernier statut est disponible via ce lien: Livraisons de vaccins et de matériel de vaccination.

Les aiguilles se définissent selon la “Birmingham Wire Gauge” (ou la “Stubs Iron Wire Gauge”) ou selon la gauge française. La gauge, abrégée en “G” (calibre), est un standard de mesure de câbles également utilisé pour spécifier l’épaisseur ou le diamètre des aiguilles d’injection et des produits tubulaires.

Les aiguilles hypodermiques vont de 7G (0,18 pouce ou 4,572 mm de diamètre extérieur nominal; 0,15 pouce ou 3,81 mm de diamètre intérieur nominal) à 34G (0,00725 pouce ou 0,1842 mm de diamètre extérieur nominal; 0,00325 ou 0,0826 mm de diamètre intérieur nominal). La norme ISO 9626 parle de 10G à 34G.

Les producteurs disposent aussi de tableaux génériques pour les aiguilles:

De manière générale, les aiguilles sont également identifiées au moyen d’un code de couleurs conformément à la norme ISO 6009: ISO 6009:2016 “Aiguilles hypodermiques non réutilisables — Code de couleurs pour l'identification”.

Outre l'épaisseur de l'aiguille, le volume mort joue également un rôle. Le volume mort est le volume de liquide dans l'aiguille lorsque le piston de la seringue d’injection se trouve dans sa position la plus basse. En d'autres termes, c'est le contenu du vaccin qui reste dans la seringue.

Plus la mesure est petite, plus le volume mort dans l'aiguille est faible. Les seringues à insuline ont des aiguilles qui commencent à 25G et sont un exemple d'aiguilles à faible volume mort.

Des aiguilles à faible volume mort, jusqu'à 0,035 ml, doivent être utilisées pour extraire la sixième, voire la septième dose d'un flacon de vaccin Comirnaty. Depuis le 8 janvier 2021, la notice d'utilisation du vaccin Comirnaty a été adaptée et 6 doses au lieu de 5 peuvent être prélevées dans un flacon: Product Information as approved by the CHMP on 8 January 2021, pending endorsement by the European Commission (PDF, 888 KB).

Le site de Comirnaty propose aussi des informations sur les seringues et/ou aiguilles à faible volume mort (FVM): Ce qu’il faut savoir seringues et/ou aiguilles à faible volume mort (PDF, 322 KB).

Grâce à ces aiguilles spécifiques, il est possible d’obtenir plus de 10 doses de vaccin des flacons de vaccin Moderna et AstraZeneca. Le site de la RTBF a publié cet article à ce propos: 11 doses et non 10 dans un flacon de vaccin Moderna ? Parfois mais pas toujours...

Moderna a récemment demandé de pouvoir proposer des flacons contenant 15 doses. Lisez à ce propos l’article du site “Le Spécialiste”: Moderna veut augmenter de 50% la capacité de ses flacons de vaccin.

Peur des aiguilles

Respiration plus rapide, accélération du rythme cardiaque ou évanouissement. Autant de symptômes qui se rencontrent chez les personnes qui souffrent d'une peur des piqûres ou des aiguilles. La peur ou la phobie des aiguilles ou des objets pointus (bélonéphobie, trypanophobie ou aichmophobie/achmophobie) est officiellement reconnue comme un trouble psychique et incluse comme classification dans le “Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux” (DSM) et également officiellement reconnue comme une maladie et incluse comme classification dans la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (CIM: F40.231: peur des injections et des transfusions) de l'Organisation mondiale de la Santé.

Il est difficile d'estimer le nombre de personnes qui ont peur des piqûres ou des aiguilles. Cette peur panique constitue cependant un obstacle aux prises de sang ou à l'administration d'un médicament (par exemple, l'insuline pour les diabétiques) ou d'un vaccin.

Les sites internet ou articles suivants fournissent des informations sur cette phobie:

Stock stratégique de matériel de protection médicale

L'association professionnelle européenne “MedTech Europe”, qui représente l'industrie des technologies médicales, a publié un document de travail en anglais afin de contribuer au débat sur la manière de parvenir à un stockage efficace et durable des technologies médicales par les États membres de l'UE: COVID-19 preparedness: medtech industry publishes reflection on stockpiling.

Au début de la pandémie de coronavirus, la discussion concernait le fait de ne plus disposer d’un stock stratégique de différents types de masques buccaux. Entre-temps, le gouvernement belge a conclu un contrat avec Merak (cf. article suivant): Merak Box Storage staat in voor de opslag van medisch beschermingsmateriaal van de FOD Volksgezondheid, Veiligheid van de Voedselketen en Leefmilieu.

En outre, à l'automne 2020, il a été décidé d'étendre le stock stratégique en équipements de protection individuelle à tous les prestataires de soins de première ligne et, en particulier, à tous ceux qui n'y avaient pas encore accès. Pour plus d’infos, consultez cet article du site du Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement: Extension de cette réserve aux professionnels actifs en ambulatoire.

Adaptations des vaccins

Les sites de l’Agence européenne des médicaments ‘European Medicines Agency’ (EMA) et de l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) belge proposent des informations sur les effets secondaires des vaccins, la toxicovigilance ainsi que des mises à jour d'autres informations relatives aux effets des vaccins, par exemple contre les mutations.

Plus d’infos sur le monitoring de la sécurité et de l’utilisation des vaccins sur le site de l’EMA: Monitoring vaccine safety and use in real life.

Le 10 février 2021, l’EMA a publié une note concernant l’élaboration de directives sur la manière de s’attaquer aux variants du coronavirus: EMA preparing guidance to tackle COVID-19 variants.

Faux vaccins

Tous les biens qui sont rares ou possèdent une certaine valeur peuvent faire l’objet de fraude et de contrefaçon. Il en va de même pour les vaccins.

Le 4 décembre 2020, Europol tirait déjà la sonnette d’alarme à propos de la fraude aux vaccins: Europol predictions correct for fake covid-19 vaccines.

D’autres articles ont suivi, notamment:

N’achetez jamais de vaccins sur internet, car ces vaccins ne sont livrés qu’aux Etats membres de l’UE. Les transports des vaccins sont également bien sécurisés. “Le Spécialiste” a consacré un article à ce sujet: Des mesures de sécurité renforcées pour protéger les vaccins.

Un conseil simple a également été donné pour lutter contre la falsification: marquer les flacons vides au marqueur indélébile. L’information a été reprise sur le site du quotidien “Het Nieuwsblad”: Het nieuwe wapen van onze verpleegkundigen om fraude met vaccins te voorkomen: de viltstift.