Le stress technologique: un nouveau risque psychosocial?

Le 22 février 2018, une conférence relative au stress technologique s'est tenue à l'Université d'Anvers dans le cadre du "Master Veiligheidswetenschappen".

La liste des intervenants se composait de:

  • Bart Vriesacker, expert en prévention psychosociale chez Mensura, Service externe pour la prévention et la protection au travail;
  • Valérie Vervliet, conseillère au Cabinet du ministre de l'Emploi et chercheuse postdoctorale à l'Université d'Anvers.

Un élément a été particulièrement abordé: la déconnexion et la comparaison avec les pays voisins.

Les présentations (en néerlandais) sont téléchargeables sur le site de l'Université d'Anvers (sous "Beschikbare presentaties"): Actuele Veiligheidsproblemen – lezingenreeks.

Déconnexion

La base légale se retrouve aux articles 15 à 17 de la loi du 26 mars 2018 relative au renforcement de la croissance économique et de la cohésion sociale.

Cette loi s'applique aux travailleurs et aux employeurs qui tombent sous le champ d'application de la Loi du 5 décembre 1968 sur les conventions collectives de travail et les commissions paritaires (en d'autres termes, d'application au secteur privé). Ces dispositions ne sont donc pas reprises dans la Loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail.

La loi du 26 mars 2018 prévoyait encore d'autres dispositions, telles que les projets de prévention du burn-out et diverses dispositions en matière d'emploi. Lisez le communiqué à ce sujet sur le site du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale: La Chambre approuve un paquet de mesures en matière d’emploi de Kris Peeters.

L'ordre du jour de la séance du 21 février 2019 du Gouvernement wallon (Séance du 21 février 2019) prévoyait l'examen du point suivant: “A21: Fonction publique régionale. Avant-projet d’arrêté relatif à la flexibilité et aux nouvelles modalités de travail. Première lecture. (GW X/2019/21.02/Doc. 9758/A.G.)”. Cet arrêté sera d'application aux fonctionnaires de la Région wallonne dès qu'il aura été adopté et publié au Moniteur belge.

Pays voisins

Dans d'autres pays, on observe également des évolutions dans ce domaine. Voici un aperçu de ce qu'il en est en France et aux Pays-Bas.

France

En France, la déconnexion est régie par la “Loi El Khomri” du 8 août 2016 et est reprise dans le “Code du Travail”.

Les accords d'entreprise pouvant être conclus à ce sujet dans des entreprises de plus de 50 travailleurs peuvent être consultés sur le site “legifrance.gouv.fr” via la base de données “Recherche dans les accords d’entreprise conclus depuis le 1er septembre 2017”.

Procédez comme suit:

  1. Cliquez sur “Retour à l'écran de recherche simple” pour obtenir le formulaire web avec les critères de recherche;
  2. Dans l'avant-dernière case de ce formulaire, dans "Thème de l'accord", sélectionnez dans le menu: Droit à la déconnexion et outils numériques;
  3. Cliquez sur le bouton "Rechercher";
  4. Une liste des CCT et documents français relatifs à la déconnexion s'affichera.

Pays-Bas

Aux Pays-Bas, signalons début 2019 la consultation en ligne de l'Initiatiefwet Gijs van Dijk tot het recht op onbereikbaarheid.

Série de conférences sur les problèmes de sécurité actuels

Depuis 2015, les étudiants en "Master in de veiligheidswetenschappen" de l'Université d'Anvers organisent chaque année une série de conférences relatives à différents thèmes actuels qu'ils étudient sous l'angle des médias, de la recherche scientifique et de la politique dans le cadre de la subdivision de formation "Actuele problemen".

Les étudiants présentent un thème, après quoi deux orateurs venant de différentes disciplines partagent, à chaque fois, leur expertise sur ce thème. Le public est invité à prendre part au débat.

Les conférences et présentations peuvent être téléchargées sur le site de l'Université d'Anvers: Netwerk Verbonden in Veiligheid.