Bonnes pratiques

Ce module contient des exemples de bonnes pratiques en matière de bien-être au travail. Les bonnes pratiques sont des exemples de mises en œuvre réussies d’une politique de prévention dans une entreprise. La plupart des bonnes pratiques qui se trouvent dans ce module sont des lauréats ou des mentions spéciales provenant de différents prix et Awards qui ont été remis par le SPF Emploi et ses partenaires. On y retrouve aussi des bonnes pratiques amenées par les experts.

Qu’entend-on par bonnes pratiques ?

Les bonnes pratiques doivent démontrer clairement comment elles sont appliquées sur le lieu de travail (les exemples hypothétiques ne sont pas pris en compte) et contenir le plus de preuves possible concernant une ou plusieurs des conditions suivantes :

  • une analyse approfondie des risques sur le lieu de travail qui a été suivie par des mesures pratiques visant à prévenir ou à réduire les risques, et qui ont été mises en œuvre sur la base d’une  approche participative ;
  • des mesures organisationnelles visant à réduire les risques au niveau primaire d’intervention (prévenir les risques), au niveau secondaire (protéger les travailleurs contre les risques qui ne peuvent être évités) ou au niveau tertiaire (aider les travailleurs qui ont des problèmes de santé) ;
  • des mesures organisationnelles qui ont mis l’accent sur le rôle des dirigeants, cadres supérieurs et intermédiaires, dans la création d’un bon environnement de travail ;
  • la mise en œuvre d’une approche holistique de la sécurité et de la santé au travail, incluant l’analyse et la gestion des risques, et la promotion de la santé sur le lieu de travail ;
  • le développement et la mise en œuvre d’outils pratiques pour identifier et gérer les risques sur le lieu de travail.

Les critères suivants sont pris en considération pour les exemples de bonnes pratiques :

  • une gestion réelle et efficace des risques ;
  • des mesures visant le lieu de travail ;
  • la mise en œuvre réussie des mesures ;
  • des améliorations effectives et démontrables dans le domaine de la sécurité et de la santé ;
  • une attention portée à la diversité au sein du personnel ;
  • une participation et une implication efficaces des travailleurs et de leurs représentants ;
  • la durabilité de la mesure ;
  • la possibilité d’être appliquée sur d’autres lieux de travail, y compris dans les PME ;
  • en temps opportun : la mesure doit être récente (jusqu’à 10 ans, à condition que ce soit une mesure actuelle/courante qui n’a pas été remplacée par des pratiques meilleures ou des améliorations techniques) ou pas encore largement connue.

En outre, la mesure doit être conforme aux exigences légales en la matière et, idéalement, aller au-delà de ces normes minimales.

Les mémoires qui ont été récompensés par un prix organisé par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, l’Agence pour la sécurité et la santé au travail ou l’un des partenaires reconnus, sont également considérés comme une bonne pratique dans la mesure où ils revêtent un caractère innovant, peuvent être appliqués dans la pratique et sont transférables.

Les brochures, recherches et outils sont mentionnés en-dessous des modules appropriés, et non dans le module relatif aux bonnes pratiques.

 

Dexia adopte une politique préventive en matière d'alcool

Pour le 1er avril 2010, toutes les entreprises belges devront disposer d'une politique préventive en matière d'alcool et de drogues. Dexia n'a pas attendu pour agir et a instauré il y a quelque temps une politique en matière d'alcool. ...

Projet relatif à l’alcool : sensibilisation et prévention au travail - Securex SEPP (Anvers)

Une détection précoce et une intervention face à un usage à risque de l’alcool dans la vie de l’entreprise : un projet de sensibilisation systématique, d’identification précoce et de brève intervention dans la médecine du travail, combinée à l’introduction d’une politique structurelle relative à l’...

Un service de prévention des drogues pour aider les entreprises à développer une politique en matière d'alcool et de drogues

A partir du 1er avril 2010, le règlement de travail de toutes les entreprises belges devra inclure une politique de prévention en matière d'alcool et de drogues. Le service de prévention des drogues de plusieurs communes situées en Flandre Occidentale aide les entreprises à rédiger une telle...