Bonnes pratiques

Ce module contient des exemples de bonnes pratiques en matière de bien-être au travail. Les bonnes pratiques sont des exemples de mises en œuvre réussies d’une politique de prévention dans une entreprise. La plupart des bonnes pratiques qui se trouvent dans ce module sont des lauréats ou des mentions spéciales provenant de différents prix et Awards qui ont été remis par le SPF Emploi et ses partenaires. On y retrouve aussi des bonnes pratiques amenées par les experts.

Qu’entend-on par bonnes pratiques ?

Les bonnes pratiques doivent démontrer clairement comment elles sont appliquées sur le lieu de travail (les exemples hypothétiques ne sont pas pris en compte) et contenir le plus de preuves possible concernant une ou plusieurs des conditions suivantes :

  • une analyse approfondie des risques sur le lieu de travail qui a été suivie par des mesures pratiques visant à prévenir ou à réduire les risques, et qui ont été mises en œuvre sur la base d’une  approche participative ;
  • des mesures organisationnelles visant à réduire les risques au niveau primaire d’intervention (prévenir les risques), au niveau secondaire (protéger les travailleurs contre les risques qui ne peuvent être évités) ou au niveau tertiaire (aider les travailleurs qui ont des problèmes de santé) ;
  • des mesures organisationnelles qui ont mis l’accent sur le rôle des dirigeants, cadres supérieurs et intermédiaires, dans la création d’un bon environnement de travail ;
  • la mise en œuvre d’une approche holistique de la sécurité et de la santé au travail, incluant l’analyse et la gestion des risques, et la promotion de la santé sur le lieu de travail ;
  • le développement et la mise en œuvre d’outils pratiques pour identifier et gérer les risques sur le lieu de travail.

Les critères suivants sont pris en considération pour les exemples de bonnes pratiques :

  • une gestion réelle et efficace des risques ;
  • des mesures visant le lieu de travail ;
  • la mise en œuvre réussie des mesures ;
  • des améliorations effectives et démontrables dans le domaine de la sécurité et de la santé ;
  • une attention portée à la diversité au sein du personnel ;
  • une participation et une implication efficaces des travailleurs et de leurs représentants ;
  • la durabilité de la mesure ;
  • la possibilité d’être appliquée sur d’autres lieux de travail, y compris dans les PME ;
  • en temps opportun : la mesure doit être récente (jusqu’à 10 ans, à condition que ce soit une mesure actuelle/courante qui n’a pas été remplacée par des pratiques meilleures ou des améliorations techniques) ou pas encore largement connue.

En outre, la mesure doit être conforme aux exigences légales en la matière et, idéalement, aller au-delà de ces normes minimales.

Les mémoires qui ont été récompensés par un prix organisé par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, l’Agence pour la sécurité et la santé au travail ou l’un des partenaires reconnus, sont également considérés comme une bonne pratique dans la mesure où ils revêtent un caractère innovant, peuvent être appliqués dans la pratique et sont transférables.

Les brochures, recherches et outils sont mentionnés en-dessous des modules appropriés, et non dans le module relatif aux bonnes pratiques.

 

Accompagnement des travailleurs atteints d'un trouble psychique lié au travail (Hôpital St-Vincentius, 2019)

L’hôpital Sint-Vincentius souhaite offrir l’accompagnement et le soutien nécessaires à ses collaborateurs absents en raison d’une affection psychique liée au travail et optimaliser leur reprise du travail et leur réintégration. En 2019, un projet a été développé à cet effet grâce à un financement...

Approche intégrée du burn-out dans la pratique de la médecine générale (Domus Medica ASBL et VVKP, 2019)

En 2019, Domus Medica ASBL et l’association flamande des psychologues cliniques, le Vlaamse Vereniging voor Klinische Psychologen’ (VVKP), ont mis conjointement sur pied un projet visant à renforcer la collaboration multidisciplinaire entre les médecins généralistes et les psychologues cliniques...

Dexia adopte une politique préventive en matière d'alcool

Pour le 1er avril 2010, toutes les entreprises belges devront disposer d'une politique préventive en matière d'alcool et de drogues. Dexia n'a pas attendu pour agir et a instauré il y a quelque temps une politique en matière d'alcool. ...

Equilearning (Le Timon ASBL, 2019)

Ce projet pilote d’equilearning est un dispositif pédagogique de prévention primaire du burn-out, qui s’adresse aux responsables de PME et aux travailleurs, aux étudiants en dernière année de l’enseignement supérieur, ou encore aux personnes récemment diplômées du supérieur.

Espace-réseau de prévention des affections mentales liées au travail (ISOSL, 2019)

L’objectif de ce projet pilote est de professionnaliser d’avantage les professionnels de la santé (médecins, psychologues, psychiatres) par rapport aux problématiques de santé au travail et en particulier la santé mentale.

Icare (FCR Media, 2019)

FCR media est une grande agence de marketing pour les indépendants et les PME. En permettant de trouver les entreprises sur internet et les médias sociaux, elle stimule leurs ventes. Ils réalisent des sites internet, des vidéos, des annonces sur Google et Facebook et optimalisent la présence en...

Orientez-moi (Service public de Wallonie, 2019)

Ce projet pilote s’inscrit dans la prévention primaire et secondaire et a pour but la création pour les travailleurs du Service public de Wallonie d’une ligne téléphonique appelée "orientez- moi". Cela permet à chaque travailleur qui manifeste les prémices d’un trouble psychique lié au...

Prévention du burn-out - Vie équilibrée (CGG Kempen, 2019)

Le centre de santé mentale ‘CGG Kempen’ est un service ambulatoire de deuxième ligne qui propose accompagnement et traitement aux adultes, personnes âgées, enfants et adolescents souffrant d’une problématique psychosociale, psychique ou psychiatrique sévère.

Prévention secondaire de l'épuisement professionnel (Fedris, 2019)

Ce projet pilote s'attaque à l'épuisement professionnel à un stade précoce. Les membres du personnel des institutions publiques de sécurité sociale (IPSS) ont eu la possibilité de rester au travail ou de reprendre rapidement le travail grâce à un soutien approprié...