Indice PMV – PPD de confort thermique

Le confort thermique, c’est la satisfaction d’un individu vis-à-vis des conditions thermiques de son environnement. On parle de confort thermique lorsque la personne ne souhaite avoir ni plus chaud, ni plus froid.

Il est subjectif et dépend donc des perceptions individuelles. Il est influencé par l’activité physique, l’habillement et les niveaux et fluctuations des caractéristiques de l’ambiance thermique (température de l’air, de rayonnement, de contacts, humidité et vitesse de l’air).

Dans des conditions de confort, la personne ne transpire presque pas, la charge physique de travail est faible, le vêtement est léger, il n’y a presque pas de rayonnement de chaleur et la température de l’air est entre 18 et 25°C.

La température ressentie ne correspond pas à celle mesurée, elle dépend de l’impact de la cir­culation d’air sur la peau directement exposée à l’air ambiant.

Permettre à l’homme de travailler dans une situation la plus confortable possible limite les atteintes à la santé (effets pathologiques). Lorsque l’on s’écarte de la valeur de consigne qu’est la neutralité thermique, on observe des pertes de performance ainsi qu’une diminution des capacités de réaction pouvant augmenter le risque d’accident.

Les indices PMV et PPD sont décrits par la norme ISO 7730 "Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination analytique et interprétation du confort thermique par le calcul des indices PMV et PPD et par des critères de confort thermique local".

L'indice PMV (Predicted Mean Vote) prédit la valeur moyenne des votes d’un grand groupe de personnes sur l’échelle de sensation thermique
à 7 points suivante :

  • +3 très chaud
  • +2 chaud
  • +1 légèrement chaud
  • 0 ni chaud, ni froid
  • -1 légèrement froid
  • -2 froid
  • -3 très froid

Il est basé sur l’équation du bilan thermique et est déterminé en fonction du métabolisme, de l’isolement vestimentaire et des quatre paramètres climatiques (ta, tg, th, va).

L'indice PPD (Predicted Percentage of Dissatisfied) prédit quantitativement le pourcentage de personnes insatisfaites, car trouvant l’ambiance thermique trop chaude ou trop froide et qui voteraient -3, -2, +2, +3.

La figure ci-dessous donne la correspondance entre les indices PMV et PPD :

mmp_pmv.jpg

On remarque que :

  • dans la situation optimale (PMV = 0, ni chaud ni froid), le taux d’insatisfaction est de 5% parmi des personnes connaissant les mêmes conditions thermiques, métaboliques et vestimentaires ;
  • le taux d’insatisfaction augmente de la même manière si le PMV s’écarte de 0 vers le froid et vers le chaud.

Pour obtenir une situation de confort thermique, il est recommandé que le PPD soit inférieur à 10%, ce qui correspond à un PMV compris entre -0,5 et +0,5.

 

Ambiances thermiques - Documentation externe

Site Deparisnet.be (Belgique)

Des informations concernant les ambiances thermiques sont disponibles sur le site du Professeur J. Malchaire : Deparisnet.be

Dossiers "Travail à la chaleur" et "Travail au froid" (INRS - France)

Sur le site de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et de maladies professionnelles (INRS) :

Ambiances thermiques - Outils

Stratégie SOBANE appliquée aux ambiances thermiques de travail (SPF Emploi - Belgique)

La stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels a été développée pour aider à mettre en place une gestion dynamique et efficace des risques. Elle comporte quatre niveaux d'intervention : Screening (dépistage), OBservation, ANalyse et Expertise.

La stratégie Sobane appliquée aux ambiances thermiques de travail est disponible sur le site Sobane, dans la rubrique Outils > Observation - Analyse - Expertise par domaine de risque > Les méthodes Sobane par domaine de risque > Stratégie SOBANE appliquée aux ambiances thermiques.

Outils de calcul (Site Deparisnet.be - Belgique)

Des programmes pour le calcul des indices thermiques de confort (PMV-PPD) ou de contraintes (WBGT, PHS) sont disponibles sur demande sur le site deparisnet.be : Programmes.

Tables de calcul du WBGT (SPF Emploi)

Des tables de calcul du WBGT sont disponibles sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale :

Utilitaires informatiques pour la gestion des contraintes thermiques (IRSST - Canada – 2008)

Sur le site de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), sont disponibles :

Calculateurs online du WBGT

Normes

  • ISO 7730:2005 Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination analytique et interprétation du confort thermique par le calcul des indices PMV et PPD et par des critères de confort thermique local
  • ISO 7933:2004  Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination analytique et interprétation de la contrainte thermique fondée sur le calcul de l’astreinte thermique prévisible
  • ISO 7243:1989 Ambiances chaudes – Estimation de la contrainte thermique de l'homme au travail, basée sur l'indice WBGT (température humide et de globe noir)
  • ISO 15265:2004 Ergonomie des ambiances thermiques - Stratégie d'évaluation du risque pour la prévention de contraintes ou d'inconfort dans des conditions de travail thermiques
  • ISO 15743:2008 Ergonomie des ambiances thermiques - Lieux de travail dans le froid - Évaluation et management des risques
  • ISO 11079 :2007 Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination et interprétation de la contrainte liée au froid en utilisant l'isolement thermique requis du vêtement (IREQ) et les effets du refroidissement local
  • EN 342:2004 Vêtements de protection - Ensembles vestimentaires et articles d'habillement de protection contre le froid
  • EN 511:2006 Gants de protection contre le froid

Ambiances thermiques - Publications

Ambiances thermiques de travail - Série Stratégie SOBANE (SPF Emploi – Belgique – 2012)

Conformément à la stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels (plus d’infos sur le site www.sobane.be), cette brochure décrit une méthode à quatre niveaux : dépistage, observation, analyse et expertise, qui devrait permettre de mieux prévenir et /ou corriger les risques liés aux ambiances thermiques de travail. La brochure comprend une série de fiches d’aide.

Cette brochure est disponible et téléchargeable librement sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale dans le module Publications > Ambiances thermiques de travail - Série Stratégie SOBANE.

Ambiances thermiques (SPF Emploi – Belgique - 2013)

Cette brochure a pour objet d’expliquer l’arrêté royal du 4 juin 2012, qui est maintenant abrogé et remplacé par les dispositions du titre 1er du livre V du code du bien-être au travail. Elle s’adresse à la fois aux conseillers en prévention, aux chefs d’entreprise responsables de la mise en œuvre de la prévention, et aux travailleurs concernés par cette prévention.

Cette brochure est disponible et téléchargeable librement sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale dans le module Publications > Ambiances thermiques.

Questions parlementaires

  • 1586 Chambre - Les mesures au travail en cas de température élevée

Ambiances thermiques - Réglementation

  • Titre 1er relatif aux ambiances thermiques du livre V du code du bien-être au travail
  • Titre 1er concernant les exigences de base relatives aux lieux de travail du livre III du code

Les textes réglementaires et leurs explications sont disponibles sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans la rubrique Thèmes > Bien-être au travail > Facteurs d'environnement et agents physiques > Ambiances thermiques.

En pratique

  • koude.jpg
    Ambiances thermiques

    Travailler quand il fait froid

    Les basses températures peuvent avoir des conséquences négatives sur le travail. Quels sont les températures limites légalement définies en-dessous desquelles on ne peut plus travailler?
  • Zomerhitte op het werk
    Zomerhitte op het werk
    Ambiances thermiques

    Grandes chaleurs au travail

    En été, il arrive que des températures excessives empêchent les travailleurs d’accomplir leurs tâches dans des conditions acceptables. Dès lors, l’employeur doit prendre des mesures nécessaires pour réduire ces inconvénients. Ces mesures sont imposées par la réglementation.

Actualités et évènements

  • 2019-06-18_16_24_12-stress_icons_-_download_free_vector_icons_noun_project.png
    18.06.2019

    Sur le blog: la Belgique compte plus de 400.000 malades de longue durée

    Le nombre de Belges qui restent plus d'un an à la maison pour raisons médicales ne cesse d'augmenter...
  • 2019-06-14_12_48_58-nar-cnt.png
    NAR
    14.06.2019

    Subventions de projets pilotes destinés à la prévention primaire du burn-out

    Entre le 1er juin et le 31 juillet 2019, les employeurs du secteur privé ou des commissions paritaires peuvent soumettre une demande de subvention...
  • sante.png
    12.06.2019

    Nouvelles règles pour la surveillance de la santé périodique

    Le Moniteur belge du 11 juin 2019 a publié l’arrêté royal du 14 mai 2019 modifiant le code du bien-être au travail en ce qui concerne la surveillance...